Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 27/03/2018
 

Château Lascombes

Elégance

Château LASCOMBES


Lascombes s’étend sur 112 ha. Beaucoup de soins et d’observation sont apportés au vignoble composé de 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot. Effeuillage manuel, éclaircissage raisonné pied par pied. Toutes ces efforts ont pour but de favoriser la maturation du raisin en lui offrant un environnement plus aéré et une parfaite exposition au soleil jusqu’aux vendanges. Une centaine de vendangeurs viennent chaque année récolter à la main les précieux raisins après analyse des maturités. Le raisin est déposé sur une première table de tri puis passe au tri optique, une dernière table de tri permettant de parfaire le travail. Le raisin est ensuite légèrement foulé, sa température est abaissée pour une macération à froid. La fermentation alcoolique se déroule à une température maîtrisée de 28°, rythmée par de légers remontages. La macération post-fermentaire s’effectue à 30°, accompagnée de dégustation quotidienne pour déterminer la durée optimale de cuvaison. Le réaménagement du cuvier permet désormais de réaliser l’écoulage et l’entonnage par gravité. La fermentation malolactique s’effectue en barriques. Le vin est élevé en barriques neuves à 80% pendant 18 à 20 mois. La production annuelle est de 300 000 bouteilles de Château Lascombes et de 200 000 bouteilles de Chevalier Lascombes, le second vin. Les différentes démarches qualitatives, entre autres HACCP, permettent de maîtriser la qualité et la traçabilité et garantissent ainsi la protection du consommateur.

   

Château Lascombes

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 70 66

Email : contact@chateau-lascombes.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (Bl))
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
FRANCE (PL) (Bl)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (Bl)
GRAND BOS (Bl)
GRANDMAISON (PL) (Bl)
HAUT-LAGRANGE (PL) (Bl)
LAFARGUE (PL) (Bl)
LEOGNAN (PL)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
VIMONT (Bl)
ROSE SARRON (Bl)
(HAUT-BAILLY (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (Bl)
BOUSCAUT (PL) (Bl)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (Bl)
LE TUQUET (Bl)
CARBONNIEUX (PL) (Bl)
LUCHEY-HALDE (PL) (Bl)
MAUVES (Bl)
SOLITUDE (PL) (Bl)
HAUT PLANTADE (PL)
HOSPITAL
(LATOUR MARTILLAC (PL) (b))
ARRICAUD (Bl)
BRONDELLE (Bl)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)
CAILLIVET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FERRAN (PL)
(MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL)*)
(ROUGEMONT (Bl))
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL)*)
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
JOUVENTE (Bl)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)*
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(BICHON-CASSIGNOLS)
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FAGE (Graves de Vayres)
(BLANCHERIE)
SANSARIC
FOUGÈRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Château JOUVENTE


Amoureux du vin, David le père et Benjamin le fils étaient désireux de bâtir une entreprise familiale fondée sur la terre, la vie et la transmission. Leur rêve est devenu réalité avec Château Jouvente qui a été un coup de cœur pour toute la famille. Selon le père et le fils, Château Jouvente est "un joyau bordelais qui ne demande qu'à être découvert et apprécié. Nos vins sont typiques de l’AOC Graves, mais surtout reconnaissables par leur élégance, leur équilibre et leur fruité.” “Emblématiques de leur appellation, les vins de Château Jouvente ont été largement récompensés ces dernières années par le Trophée d'appellation des Grands Crus de Graves. Côté cultural, la vigne est travaillée en lutte raisonnée et en bio-contrôle, ce qui permet aux pieds de vigne de renforcer leur propre résistance face aux attaques de maladie et de se développer sur un sol riche en micro-organisme. Les rouges sont composés de merlot, de cabernet-sauvignon et de Petit-Verdot. Le blanc est issu du Sauvignon et du Sémillon et est un produit confidentiel (produit qu'à 8.000 bouteilles). Cette charmante propriété de 8,7 ha est située au centre du village d’Illats, à 25 km au sud de Bordeaux. En vous y rendant, vous êtes certains de profiter d'une visite personnalisée et riche en enseignement. L'équipe de Jouvente vous fera découvrir, autour d'une demeure du XVIIIe siècle, le vignoble, son mode de culture en bio-contrôle, son chai à barrique et sa cave souterraine rare. La visite se conclura par une dégustation d'au moins cinq vins. Une adresse à ne pas manquer pour le plaisir des yeux et du palais. Coup de cœur pour leur Graves rouge 2015, issu des Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, élevé en fûts, de couleur soutenue, au nez de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, gras, tout en bouche. Le 2014, récompensé au Trophée des Graves, est long en bouche, au nez légèrement poivré, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d’épices, quant le 2012, médaille d’Or à Lyon, au bouquet de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, développe des tanins enrobés. Le 2011 a des nuances de violette et de framboise, des tanins souples, des senteurs de fruits rouges surmûris, et poursuit une belle évolution comme le prouve ce 2008, de bouche parfumée, riche et fondue à la fois, où se mêlent la framboise et l’humus, a des tanins soyeux. Joli 2007, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche ample et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond. Le Graves rouge La Source 2015, élevé en cuves Inox, plus rond, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices, se débouche sur un poulet froid en gelée au safran ou un pâté de foies de volaille en terrine. Le Graves blanc 2016, Sauvignon et Sémillon, fermentation en barriques, est suave, un vin où s’entremêlent les fruits (agrumes) et les fleurs fraîches, de bouche séductrice. Séduisant Vin de France rosé la Fontaine de Jouvente 2016, Merlot (75%), Cabernet-Sauvignon (25%), vif et floral, qui sent bon la framboise.

D. Gutmann & Fils
93, le Bourg
33720 Illats
Téléphone :05 56 62 49 69 et 06 72 31 45 81
Email : chateaujouvente@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-jouvente.fr

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Il possède le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2. Les vendanges ont été précoces avec une bonne maturité des raisins sans botrytis, car le gel (20%) avait fait son apparition, nous dit Elise Uijttewaal, dont c’est la première récolte. Le millésime 2017 est parfait, elle le situe entre le 2001 pour la qualité et le 2011 pour la fraîcheur. Ce sera un vin de garde. En 2018, les millésimes en vente sont 2015, 2014, 2012, 2013, 2011, 2010, 2009, et même au-delà pour les amateurs de belles années plus anciennes. Comme nous, vous allez aimer ce Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2015, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde, évidemment.  Le 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, d’excellente garde.  Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution comme ce 2009, harmonieux, gras, charnu, avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu en bouche. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2014, l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans l’appellation et ce millésime, mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d’excellente garde. Savoureux 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux. Le vignoble est planté en Cabernet-Sauvignon, Merlot, Cabernet franc et Petit Verdot pour les rouges, Sauvignon et Sauvignon gris pour les blancs. Vous allez aimer comme nous ce Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2015 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), aux notes de cerise et de sous-bois, de robe foncée, très équilibré au nez comme en bouche, mêlant charpente et rondeur, un beau vin chaleureux, avec, au palais, des nuances de groseille mûre et de cuir. Le 2014, tout en nuances, charpenté, a des tanins amples, parfumé (cerise confite, sous-bois), généreux, remarquable.  Le Pessac-Léognan rouge classique 2015, au nez de myrtille, de violette et d'épices, gras, associe puissance et finesse, de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins enrobés. Le Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2015, au nez intense, tout en puissance et finesse, est gras mais très fin, à la robe intense, un vin ample au nez, qui allie structure et distinction, avec ces notes de fumé et d’agrumes mûrs spécifiques. Le 2014, complexe, aux notes discrètes de noix et de rose, allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Goûtez le Dauphin de Lafargue, charnu comme il se doit, aux notes caractéristiques de petits fruits frais et d’humus, tout en souplesse.  Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Jean-Pierre Leymarie
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : contact@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateau-lafargue.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Au sommet de son appellation. Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l?aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d?âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l?entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques.
- La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai.
- La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine.
?Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j?aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l?apprentissage et le respect d?un terroir et d?un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.?
Vous allez apprécier son Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2005, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois.
Le Bordeaux Supérieur rouge 2016, bien équilibré et souple avec des arômes fondus de boisé et de petits fruits rouges mûrs, d?une très belle intensité. Le 2014, de teinte grenat foncé, avec ce nez d?épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, parfumé en bouche, a des tanins bien présents mais soyeux.
Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, aux notes de fruits rouges et d?humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux. Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d?épices et d?humus, aux tanins fermes, de bouche puissante.
Quant au Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, il mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d?épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, un vin parfait avec un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts ou une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves. Il y a encore le Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Tél. : 06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
www.lentredeuxmondes.fr


Château Le SIRON


Les 2e et 3e générations scellent aujourd?hui leur passion du vin pour travailler autour de ce domaine de 57 ha.
Ce Bordeaux Supérieur Quercus 2012, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, riche au nez comme aux papilles, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d?épices,d?une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés, est à déboucher sur un jarret de veau aux petits oignons ou une côte de boeuf marchand de vin. 
Le Bordeaux rouge Château Le Siron 2013, de bouche souple, est à déboucher sur des magrets. Le Bordeaux blanc a des senteurs de rose, de lis et de fleur d?acacia, un joli vin, tendre et nerveux à la fois.

Annie Ginelli
2, Le Siron
33490 Saint-Martin-de-Sescas
Tél. : 05 56 76 44 79
Fax : 05 56 76 43 10
Email : contact@chateausiron.com
www.chateausiron.com


Château BOUSCAUT


Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l?une des grandes ?figures? bordelaises et propriétaire d'une dizaine d?autres crus de référence (Brane, Climens...). Aujourd'hui, c?est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.
?Au Château Bouscaut, nous raconte Laurent Cogombles, nous dépassons maintenant dans l?assemblage, les 50% de Cabernet-Sauvignon, ce cépage se plait bien dans nos terroirs, 40% de Merlot et 5% de Malbec complètent l?ensemble. Pour les Blancs, notre assemblage est composé d?une petite majorité de Sauvignon 55% et de 45 % de Sémillon. Ce sont des vins très aromatiques, suaves, aux notes subtiles de fruits, d?un très bel équilibre. Nous recherchons la complexité et la subtilité dans nos vins.
Le 2016 est une année que l?on ne verra pas deux fois dans sa vie, un cycle végétatif en dents de scie et pourtant, le résultat est époustouflant ! J?ai toujours confiance dans la nature mais là, c?était bien particulier, tant la vigne a connu des pics de stress. C?est vraiment l?un des meilleurs millésimes de ces dix dernières années. C?est un vin de belle charpente, généreux, ample, soyeux, peut-être un peu plus explosif que le 2015, les Blancs sont aussi très réussis.
Bouscaut rouge 2015 est un très beau millésime, vraiment complet, avec une palette aromatique très intéressante, du charnu, des tanins serrés, un vin très attractif qui est déjà agréable à déguster jeune tout en ayant le potentiel de garde. Le taux d?acidité était assez bas, bonne attaque franche, belle longueur, notes aromatiques bien intégrées, jolis grains de tanins, du volume en bouche. En 2015, les Cabernets-Sauvignons étaient parfaits.?
En effet, dégusté sur place, ce Pessac-Léognan GCC 2015 développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un vin racé, très prometteur. Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d?un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s?apprécie actuellement. Le 2012 dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l?une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poursuit une jolie évolution. 
Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s?entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent.
Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, remarquable aujourd?hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est classique, typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins. 
Le Pessac-Léognan blanc 2015 est très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, un vin croquant et dense, très complet. Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d?une très bonne persistance aromatique, est un vin à ouvrir sur des fruits de mer. Le 2012 est déjà très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d?amande, d?une belle finale florale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d?une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations discrètes de fruits secs, assez classique du style Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d?abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux. 

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com



> Les précédentes éditions

Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016

 



Château CANON


Château BOUSCAUT


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château La ROSE SARRON


Château PIGANEAU


Domaine de GRANDMAISON


Château TROTTE VIEILLE


Château MAZERIS


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château CORBIN MICHOTTE


Château BÉCHEREAU


Château du PAYRE


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château CHENE-VIEUX


Château de CHANTEGRIVE


Château BALESTARD La TONNELLE


Château La FLEUR CRAVIGNAC


Château BELLEGRAVE


Château La GRACE FONRAZADE


Château MAUVINON


Château Le CAILLOU


Château PONT LES MOINES


Château BOSSUET


Château Les GRAVES


Domaine de CARTUJAC


Domaine de CHEVALIER


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château des ARNAUDS


Château FONTESTEAU


Château HAUT-LAGRANGE


CLOS DES LUNES


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château Le MEYNIEU


Château PENIN


Château BEAUREGARD



DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU DU MASSON


CHAMPAGNE GOSSET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE BELLEVUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales