Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 16/08/2016
 

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET

Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience.?Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” !


“La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le 2014 est encore à l’élevage, nous le mettrons en bouteilles au printemps. Nous sommes très contents de ce millésime. Le vin est long en bouche, bien équilibré, arômes de fruits noirs bien présents, c’est vraiment un vin très aromatique, c’est ce qui le caractérise, au joli potentiel de garde, une belle réussite. Pour le millésime 2013, nous avons fait une sélection importante, c’est un joli vin plaisir, très agréable à déguster dès à présent, très plaisant, qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps. Nous l’avons moins boisé pour respecter l’équilibre du fruit. Les 2012 et 2011 sont des réussites, nous avons obtenu deux médailles d’Or à Bordeaux. Pour le millésime 2011, les vins sont un peu plus tanniques, plus puissants que le millésime 2012, avec des vins plus en rondeur. Arômes de fruits rouges et noirs, belle richesse en couleur. Pour les grands crus, le potentiel de garde est un peu plus important. Nos terroirs donnent en général des vins soyeux, au fruité généreux surtout pour les 2011 et 2012. Clos Trimoulet 2010 (médaille d'Argent) : millésime très apprécié dans la lignée du 2009, un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, très équilibré, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Pour le 2014, les mois de septembre et octobre très chauds, nous ont permis de réussir un 2014 formidable, un très beau vin, ce bel été indien a vraiment sauvé le millésime. En 2013, après les sélections, le vin est tout à fait réussi, très qualitatif. Un vin assez fruité, assez fin, pas de grosse puissance tannique, des vins qui se dégusteront assez facilement. 2012 : un vin très équilibré avec des tanins plus souples, un vin d’une belle harmonie, d’une belle structure aux arômes fruités très flatteurs. Une belle réussite lui aussi. 2011 : jolie couleur assez profonde, belle concentration, tanins présents, vin bien classique, très agréable, avec une finale très élégante. Chevalier Saint-Georges 2010 (médaille d'Argent) : un vin un peu plus souple que le Grand Cru, on retrouve les mêmes caractéristiques selon les millésimes, le vin est d’une couleur soutenue, il est un peu moins concentré, plus accessible avec plus de souplesse, des tanins assez ronds, un fruité très agréable de fruits rouges, bel équilibre harmonieux, finale longue qui va s’épanouir. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, de 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

CLOS TRIMOULET Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96
Télécopie : 05 57 74 45 88
Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
GRAND PEY LESCOURS
PETIT MANGOT
YON-FIGEAC*
DARIUS
CLOS DES PRINCE
RIOU DE THAILLAS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CONFESSION
CORBIN
FRANC-POURRET
GRACE FONRAZADE
GRAND BERT
PIPEAU
CROIX MEUNIER
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
ROCHER
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
DE LA COUR
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château FONROQUE


Le Château est le berceau saint-émilionnais de la famille Moueix, acquis en 1931 par Jean et Adèle, arrières grands-parents d'Alain Moueix, exploitant de cette jolie propriété viticole. En 1979, la gestion du domaine est confiée aux Établissements Jean-Pierre Moueix. L'entretien du vignoble se fait alors sur la base d'un programme de replantation régulier assorti de drainages. Au cuvier, l'introduction d'une gestion méticuleuse des fûts ainsi que la rigueur des assemblages constituent des apports qualitatifs importants. Alain Moueix se voit confier la gestion de la propriété familiale en 2001. En 2005, l'ensemble du vignoble passe à la biodynamie. “La biodynamie est un état d'esprit qui cherche à respecter le vivant, explique Alain Moueix. Celle-ci fait prendre conscience du potentiel de son vignoble et permet de mieux l'exprimer. Ainsi, elle aide l'homme à s'effacer devant son terroir, ce qui est une belle récompense. Elle est exigeante, mais elle donne beaucoup.” Dégusté sur place, ce Saint-Émilion GCC 2014, Merlot très majoritaire, 85%, et Cabernet franc, 30 à 35 % de barriques neuves, est un vin puissant, solide, structuré, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins riches et veloutés à la fois. Le 2013 est excellent, marqué par son terroir argilo-calcaire, finement bouqueté, avec cette bouche tendue, ample, où se décèlent des connotations de griotte, de fraise et d’épices aux papilles. Le 2012 est gourmand, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté, très distingué, avec un joli potentiel d’évolution. Le 2011 est plus souple, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents. Très beau 2010, tout en couleur et en matière, au nez riche de framboise mûre, dense et gras, d’une jolie concentration, de belle garde. Dans la lignée, le 2009, d’une texture très généreuse, est un grand vin dense, complexe, aux nuances de kirsch.

Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Télécopie :05 57 24 74 59
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Château THURON


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis le XVIIe siècle de 6 ha, dont le sol est formé de graves, d’argiles et de galets (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc). Cultivée raisonnablement, avec une taille et un épamprage draconiens, la vigne produit une vendange qualitative, récoltée avec minutie à l’optimum de sa maturité. Le vin est vinifié de manière traditionnelle avec ses propres levures, ni collé, ni filtré. Savoureux Bordeaux Supérieur 2014, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais équilibrés. Excellent 2012, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des nuances de groseille, de poivre et de cassis, un très joli vin, charmeur et puissant à la fois, tout en bouche. Le 2011, aux tanins riches, charpenté, est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois (griotte, prune, cannelle...), tout en persistance comme le 2009, charnu et concentré, un vin riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de prune et de violette, de très bonne base tannique. Le 2008, bien typé, au nez subtil, aux nuances de cassis, de prune et d’humus, aux tanins fermes, est de bouche généreuse, de bonne garde comme le montre ce 2005, médaille d’Or au Concours des Vignerons Indépendants, de belle couleur, un vin corsé et typé comme on les aime, tout en parfums, aux senteurs de sous-bois, de cassis et d’épices. Goûtez le Bordeaux rosé Althaéa de Thuron 2014, au nez délicat (fraise des bois, fleurs fraîches), très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et rondeur, idéal sur des sardines grillées. Le Clairet Cattleya de Thuron 2014 (le cattleya étant une race d’orchidée chère à Marcel Proust), plus suave, certainement l’un des meilleurs Clairets savourés de l’année, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à prévoir, lui, sur une cuisine exotique.

Jean-Pierre et Pierrette Lallement

33190 Pondaurat
Téléphone :05 56 71 23 92
Télécopie :05 56 71 01 89
Email : contact@chateauthuron.com
Site personnel : www.chateauthuron.com

Château LATOUR LAGUENS


C’est au XVIe siècle que fut construit le Château Latour-Laguens, propriété du roi Henri IV. Depuis cette époque et jusqu’à nos jours, on y produit du vin sans discontinuer. Le vignoble s’étend sur 30 Ha de terrain argilo calcaire, le long de coteaux vallonnés. Bien que majoritairement planté de Merlot, le Cabernet-Sauvignon fait systématiquement partie de l’assemblage final, en attendant la première production de Carménère en 2014.Latour Laguens produit également du blanc à partir des quatre cépages : Muscadelle, Sauvignon, Sémillon et Merlot Blanc. Les plus vieilles vignes ont 40 ans, mais un tiers du vignoble a été arraché et replanté depuis 2008 dans un souci qualitatif. Le cuvier, entièrement rénové, fait la part belle aux cuves Inox thermo régulées. Les grands vins sont élevés 14 mois en barriques de chêne de haute futaie fournies par les meilleurs tonneliers français. Nombreuses récompenses aux concours internationaux. Le tout explique ce Bordeaux Supérieur cuvée Réserve 2014, de couleur intense, qui allie en bouche rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Le Bordeaux Supérieur 2014, de bouche classique, de charpente soutenue, ferme et persistant, est parfumé, avec ses tanins ronds et puissants à la fois.



33540 Saint Martin du Puy
Téléphone :05 56 71 53 15
Télécopie :09 57 05 56 16
Email : contact@latour-laguens.com
Site personnel : www.latour-laguens.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@vinsdusiecle.com
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BRANE-CANTENAC


On m’a adressé ce Margaux 2012, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, riche et généreux.

Henri Lurton

33460 Cantenac
Tél. : 05 57 88 83 33
Fax : 05 57 88 72 51
Email : contact@brane-cantenac.com
www.brane-cantenac.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château d'ESTEAU


Le Château d’Esteau existait déjà lorsque Belleyme, géographe du Roi, traça la carte du Médoc en 1766. Depuis, les successions, l’urbanisation et, hélas les crises viticoles ont réduit sa superficie mais l’essentiel demeure: 4 ha d’un terroir où la grave garonnaise prédomine, regroupés autour des bâtiments ce qui confère aux vins une typicité unique. La plantation, d’une densité élevée, fait la part belle au Cabernet-Sauvignon. On a banni les désherbants. Tous les travaux du sol sont mécaniques, les vendanges manuelles ce qui garantit un tri impitoyable des meilleures grappes. La vinification se fait de manière traditionnelle, avec une cuvaison longue qui assure l’extraction des arômes, et l’élevage est effectué durant 22 mois en moyenne, en barriques de chêne fin de l’Allier renouvelées à raison de 30% par an. Depuis 2009, le Château d’Esteau produit un Second Vin, la cuvée 7 & +, issu principalement de ses jeunes vignes, et dans lequel le Cabernet-Sauvignon et le boisé sont moins marqués. Il en résulte un vrai vin plaisir, très apprécié dans les brasseries parisiennes où il est représenté, et dans les pays nouveaux consommateurs de vin.
Le tout explique cet excellent Haut-Médoc 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, bien typé, franchement savoureux. Excellent 2011, complexe, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, des nuances de fruits confits et de sous-bois. “Ce 2011 (65% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc) a une robe d’intensité moyenne, nous dit Serge Playa, un vin aux notes fruitées et fumées au nez, attaque souple, volume en bouche, une structure correcte, un vin bien équilibré.”
Le 2010 est remarquable, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant, à prévoir sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde. Beau 2009, d’un grand classicisme, de couleur grenat, bien corsé mais très fin, avec ces notes de mûre et de cassis, qui mêle finesse et charpente.

Hélène Musso

Château LARTIGUE-CÈDRES


Le domaine couvre 28 ha de vignes sur sols calcaire et argilo-calcaire. 
“Ici, précise-t-on, tout est paradoxe : des vieux chais bourrés de technologie et de cuverie moderne, thermorégulée, des vielles vignes rénovées chaque année, un chai à barriques enterré, des bouteilles protégées dans un chai semi-enterré... Nous suivons avec attention l’évolution de l’oenologie moderne et nous essayons toujours d’en tirer le meilleur parti, tout en restant raisonnable. L’écologie et la biodiversité sont pour nous des engagements au quotidien, dans les vignes et dans les chais. Pas de label écologique, pas de formalité administrative, mais un vrai engagement au quotidien de toute l’équipe.”
Goûtez le Bordeaux rouge 2013, de robe rubis, avec ce charnu très caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, à déguster sur un pavé de bœuf. Le Bordeaux Clairet 2014, tout en fruité, est tout en arômes, de bouche friande et corsée à la fois, persistante et franche, parfait sur un gratin dauphinois.

Michel Jacquin

> Les précédentes éditions

Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013

 



Château La GALIANE


Château THURON


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château BELLEGRAVE


Château DESMIRAIL


Château La ROSE- POURRET


Château CLAUZET


Château de CRAIN


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château CANON-CHAIGNEAU


Château des BROUSTERAS


Clos JEAN


Château LASCOMBES


Château BOUTILLON


Château BROWN


Château TROTTE VIEILLE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BOIS CARRÉ


Château CLOS de SARPE


Château HAUT-CALENS


Château PLINCE


Château ORISSE du CASSE


Château PONT LES MOINES


Château FONTBONNE



CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE COMTE PERALDI


CHARLES SCHLERET


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU MONT-REDON


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DE LA BRUYERE


HENRY NATTER


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales