Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 13/12/2022
 

Château CASTERA

Oenotourisme

Château CASTERA


C’est la deuxième génération de la famille Press à la tête du Château Castera. En 2008, Thomas Press, le fils de Carl Press devient l’unique propriétaire du Château Castera. Sa priorité se concentre sur la qualité des vins. Entouré d’une équipe fidèle et impliquée, il met tout en œuvre pour poursuivre l’élan donné par son père Carl Press et son associé Dieter Tondera. Avec ses 63 ha de vignes sur sol argilo-calcaire, l’âge moyen du vignoble est de 27 ans, la parcelle la plus âgée ayant été plantée en 1930. Le vignoble se compose de 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, terroir 60% argilo-calcaire, 40% graves Pyrénéennes et une forte densité à l’hectare : 7500 pieds/ha.

   

Château CASTERA

Thomas C. Press - Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
Rue du Bourg
33340 Saint-Germain-d'Esteuil
Téléphone : 05 56 73 20 60

Email : chateau@castera.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VOSELLE


“Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Aucun apport d’engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu’il contient (micro-organismes, vers de terre…). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle. Après 50 ans de travail dans les vignes à Voselle, 2022 voit la création de l’EARL Vignobles Simon dont je suis pour le moment la gérante, avant de passer le flambeau à notre fils Franck, œnologue. Il a un grand respect de la vigne et de la nature, c’est un enfant du Terroir qui travaille avec nous depuis plusieurs années. Le moment venu, la troisième génération s’installera donc à Voselle, gardant le même état d’esprit et la même passion.” Remarquable Lalande-de-Pomerol 2019, certification HVE, riche en couleur comme en arômes, c’est un vin aux notes de fruits rouges frais, d’humus et de cannelle, aux tanins puissants et harmonieux, qui devrait tenir toutes ses promesses. Le 2018 est de bouche dense, aux arômes de cassis cuit et d’humus, d’une structure soutenue, de couleur profonde, avec des notes de fumé au palais,et mérite un peu de patience.  Le 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, c’est un vin charnu comme on les aime, de bonne garde, même s’il est déjà plaisant sur un pigeon aux légumes ou une daube de bœuf. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Téléphone :05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr

Château de La GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. le Château de la Grenière repose sur un terroir issu d’alluvions terrestres, provenant du massif central et du plateau Limousin, à son origine il y a quelques 40 millions d’années. Ces sols présentent une dominante limono-sableuse, limono-argileuse reposant sur un fond argileux, avec localisée une croupe graveleuse. Ils permettent un enracinement profond de la vigne. Une référence avec ce Lussac Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2018, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin typé et complet, idéal sur un poulet fermier ou un ragoût de fèves aux gésiers confits. Le 2017, au nez dominé par la groseille et le poivre, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumée avec des notes de myrtille et d'épices, ample et velouté, un vin qui poursuit son évolution. Le 2016, très parfumé, avec des notes de mûre et de griotte, est un vin riche en couleur, qui allie distinction et structure, aux tanins présents, de bouche soyeuse et puissante à la fois. Remarquable 2015, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe rubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins mûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale.  Joli Château de la Grenière 2018, au nez dominé les petits fruits rouges à noyau, un très joli vin, riche et parfumé au palais, avec ces nuances de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2017 est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le 2016, tout en arômes, au nez de cerise confite et d’humus, riche, corsé, avec au palais, des connotations de fraise des bois, velouté, parfumé, très harmonieux, de bonne garde. Très joli 2015, où la complexité s’allie à la distinction, c’est un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux arômes de fruits rouges cuits. On poursuit avec ce Lussac Saint-Émilion Esthète du Château de la Grenière 2018, il est de couleur profonde, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en matière, avec ces notes de prune et de fumé, c’est un vin riche et élégant, tout en bouche. 

Jean-Pierre Dubreuil
14, lieu-dit de la Grenière
33570 Lussac
Téléphone :05 57 24 16 87
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudelagreniere.fr

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit, et maintenant menée par sa fille Carole Peyrout. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux.
Voilà un superbe Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2018 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), il a une belle robe foncée, de bonne base tannique, riche et persistant en bouche, il est gras, aux notes de prune et de sous-bois, d’excellente évolution. Le Pessac-Léognan rouge 2018, a une couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2016, est structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Beau Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2019, d’une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d’agrumes mûrs, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes.

Gérante-Associée : Carole Peyrout
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : contact@chateaulafargue-france.com
Site personnel : www.chateaulafargue-france.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, ses fils et belles-filles tracent avec enthousiasme les pourtours des millésimes futurs de la vigne et aux chais. Quatre générations d’une belle histoire familiale et 80 ans à la tête du Château Cantenac ! Au domaine, vous pourrez découvrir les vins de leurs domaines lors d’une dégustation ou bien le domaine de la vigne au verre lors d’une « visite-dégustation » en leur compagnie. Un beau moment de partage et de découverte ! “L’œnotourisme, une histoire de famille. Nous avons été enchantés de recevoir nos nombreux visiteurs français et internationaux en 2021, charmés par nos vins, paysages classés et un accueil privilégié. Pour l’année 2021, nous avons reçu le Traveler’s Choice Award de Trip Advisor, peuve de notre passion à vous recevoir en toutes circonstances !” Les grands évènements de Saint-Emilion sont tout autant de raisons de leur rendre visite. La ville est en effet inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité pour ses “Paysages Culturels”. Voir aussi le Château Moulin de Grenet en Lussac-Saint-Émilion et Château La Lauzette-Leclercq en Haut-Médoc. Un grand merci à nos visiteurs qui nous ont primés par un Traveler’s Choice Awards en 2021. C’est la preuve de notre passion à vous recevoir en toutes circonstances ! Vous allez adorer ce superbe Saint-Émilion GC 2020, 88% Merlot et 12% Cabernet franc, élevage 12 mois en barriques bordelaises dont 40% de bois neuf, avec ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, mêlant puissance et finesse, un vin corsé, très parfumé, épicé comme il se doit, très charnu, de garde, d’une belle longueur en bouche, c’est l’une des plus grandes réussites de la propriété ! Dans la lignée, leur 2019, très aromatique, il est bien équilibré, aux connotations de framboise macérée, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins savoureux, de bouche subtilement poivrée (25 €, ce n’est pas bien cher). Le 2018, de couleur intense, parfumé (cassis, fumé), d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin tout en bouche, qui allie ampleur et distinction, typé, de bonne garde. Tout en bouche, le 2017, très charmeur comme il se doit dans ce millésime tout en souplesse, aux tanins fins, de bouche fruitée et charnue, aux nuances de mûre et d’humus. La preuve en est aussi avec ce beau 2008, très parfumé, mêlant une bonne base tannique à un velouté charmeur en bouche, un vin où élégance et ampleur s’harmonisent très bien, où dominent la fraise des bois et le cuir, de belle évolution.  Le Saint-Émilion GC Château Cantenac Sélection Madame 2019, 95% sélection de Merlot et 5% Cabernets, 12 mois en barriques bordelaises, de bouche classique, allie une charpente réelle à une jolie rondeur, de bouche parfumée (mûre, humus...), d’une belle finale (18 €). Le 2018, aux senteurs de mûre et d’épices, est très harmonieux, avec une charpente à la fois puissante et savoureuse, de garde. 

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Email : contact@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château La DAUPHINE


En 2015, la famille Labrune, propriétaire fondateur de la société Cegedim, entreprise de technologie et de services spécialisée dans la santé, rachète le domaine, et entend poursuivre la même stratégie : produire des grands vins en biodynamie exprimant la finesse de leur terroir.
Au cours de ces 350 ans d?histoire, le domaine est agrandi pour aujourd?hui atteindre la surface de 53 ha de vignes, 90% de Merlot et 10% de Cabernet franc, vignes de 26 ans en moyenne.
Très apprécié ce Fronsac 2017, certifié AB, élevage en lots séparés pendant 12 mois avec 30% de bois neuf, d?une grande harmonie, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de fleurs et de cuir, est d?une grande distinction en bouche, très parfumé, ample, séveux (20 €). Le 2016, de couleur intense aux reflets noirs, un vin généreux, avec des arômes de fruits noirs et d?épices, et des tanins bien enrobés, typé (25 €).

Famille Labrune, Directeur Générale : Stéphanie Barousse
Rue Poitevine
33126 Fronsac
Tél. : 05 57 74 06 61
Email : contact@chateau-dauphine.com
www.chateau-dauphine.com
 


Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Les premiers membres de la famille étaient charretiers ( fabricant de charrettes à bras). Plus récemment, ils deviennent tonneliers (fabricant de barriques ), en effet les barriques étaient le seul moyen de transporter le vin sur les gabarres (bateau) pour l'amener dans les chais des négociants libournais. Le vignoble se crée en 1850 avec 3 ha de vignes... Une propriété de 46 ha. Les vins collectionnent les récompenses.
Le Bordeaux rouge Fûts de Chêne 2019, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage 12 mois sur lies totales avec un apport d?oxygène, de couleur pourpre, alliant souplesse et richesse, aux notes de fruits cuits avec des nuances de cannelle en bouche, un vin puissant, de belle évolution (7,50 €).
Séduisant Bordeaux blanc 2021, 90% Sauvignon blanc, 10% Sémillon, macération pelliculaire de 12h, élevage sur lies fines réalisé pendant 6 mois, ample, suave, floral, parfait avec un saumon frais à l'aneth ou simplement une tomme de brebis (6,50 €).
On a aussi le choix entre son Bordeaux rosé 2021, Cabernet franc 75% et Merlot 25%, vif, qui sent bon la cerise fraîche (6,50 €), et le Bordeaux Clairet 2021, Merlot 75% et Cabernet franc 25%, de très belle couleur, plus dense, rond, épicé, de bouche soyeuse, idéal, lui, avec un jambon de montagne, le meilleur dégusté cette année !
Superbe bouteille pour ce beau Bordeaux Supérieur l?Excellence rouge 2019, plateau argilo-calcaire, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d?effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de cinq semaines environ est réalisée avec un apport d?oxygène sous marc, élevage durant 12 mois, bien corsé, aux senteurs persistantes de petits fruits rouges mûrs avec des notes de musc, typé, aux tanins souples et très équilibrés, un vin qui allie structure et charme.
Il y a aussi son savoureux Saint-Émilion Grand Cru Château La Croix Caperot 2019, présenté dans une bouteille lourde, bien marqué par son Merlot très majoritaire, le reste en Cabernets, élevage: 18 mois en barriques de Chêne, de robre profonde, un vin volumineux, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, à prévoir sur un onglet à l'échalote ou un carré d'agneau persillade (19 €).
Le Saint-Émilion Château La Croix Caperot 2020, de robe grenat, est coloré et charnu, aux tanins soyeux, aux notes de groseille, d?humus, ferme en bouche, subtilement parfumé au palais (13 €).

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Tél. : 05 57 24 49 12
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
www.vignobles-ericduffau.com
 


Château BALESTARD La TONNELLE


Au sommet. Balestard est l?un des trois crus de la famille Capdemourlin, 10 ha 60, sols argilo-calcaires, Merlot 70%, Cabernet Franc 25% et Cabernet-Sauvignon 5%. Le nom de cette propriété d?une superficie de 10,50 hectares de vignes a une double origine: Balestard est le nom d?un chanoine du chapitre de Saint-Emilion La Tonnelle est la très ancienne tour de guet en pierres du XVème siècle qui subsiste toujours au coeur du vignoble. Le cru doit sa renommée à François Villon qui la citait déjà dans un poème qui figure sur l?étiquette. Situé au sommet d?un coteau sur un plateau argilo-calcaire, aux portes de la cité médiévale de Saint-Emilion, le vignoble au charme insolite dont l?actuel propriétaire est Jacques Capdemourlin bénéficie d?une situation privilégiée.
Concernant Cap de Moulin, en 1983, Jacques Capdemourlin reconstitue cette exploitation, longtemps divisée entre son père et son oncle. D?importants travaux de rénovation ont été menés pour le meilleur de la technologie au service de la vinification et de l?élevage de ce cru (construction d?un cuvier, d?un local climatisé réservé à la fermentation malolactique et d? un chai à barriques). Le vignoble d?une superficie de 14 hectares de vignes, est idéalement situé sur les pentes nord de Saint-Emilion, où il bénéficie d?un terrain argilo-calcaire et argile-siliceux. Vieux millésimes disponibles, ce qui devient très rare. Voir aussi le Château Roudier, à Montagne-Saint-Émilion.
Jacques Capdemourlin nous dit «?qu?ici, on goûte beaucoup les raisins, ce qui est primordial pour décider de la date des vendanges. A deux ou trois jours près, nous avons récolté fin Septembre sur l?ensemble de nos 3 propriétés. Les raisins étaient parfaitement sains, c?est pour cela que nous faisons des effeuillages d?un côté puis, ensuite de l?autre, au moment où le soleil est moins brûlant, cela permet d?éviter le botrytis. Nous avons trié avec du matériel performant pour ne faire entrer que le meilleur dans la cuve.
Les rendements du 2021 sont relativement faibles : 32 hl/ha au Château Balestard La Tonnelle, 29 hl/ha au Château Cap de Mourlin et seulement 24 hl/ha au Château Roudier à cause d?un peu de gel à Montagne-Saint-Emilion.
A Balestard, nous avons usé de prudence et avons utilisé l?éolienne dans quelques parcelles gélives. Je vais d?ailleurs en acheter une autre pour Capdemourlin car cette éolienne nous a vraiment protégés. Nous avons fait un essai en Bio à Balestard mais ne pouvons le revendiquer car, même si elles ne se touchent pas, c?est l?ensemble de nos 3 propriétés qui doivent être en Bio pour l?officialiser, c?est la législation qui veut cela.
Château Cap de Mourlin 2021 : belle robe grenat avec un liseret violine, très joli nez fruité avec de légères notes boisées, belle fraîcheur, un vin bien typé de son terroir. En bouche, jolie attaque charnue, de la mâche, belle longueur, grande élégance, degrés d?alcool raisonnables.
Château Balestard La Tonnelle 2021 : robe noir profond, vin vineux, puissant, notes minérales, fraicheur en bouche, tendresse soutenue, belle puissance, un vin très élégant.
Château Roudier 2021 : une réussite aussi, petite récolte, vin avec beaucoup de matière, de belle qualité.
Nous mettons le vin à l?élevage dans des barriques dont 50% de bois neuf, ainsi le boisé reste discret, l?élégance et le velouté ressortent. Actuellement, le 2019 est un ravissement et cela dans nos trois propriétés. François, mon second fils, frère de Thierry, vient de le présenter à l?étranger et il a eu beaucoup de succès, les dégustateurs étaient ravis. Nous sommes chanceux d?avoir eu une série de très beaux millésimes à partir de 2016.?
On est bien au sommet avec leur Saint-Émilion GCC Château Balestard La Tonnelle 2020, Merlot 70%, Cabernet Franc 25%, Cabernet-Sauvignon 5%, élevé en barriques de chêne neuves dont la moitié est renouvelée chaque année, il est harmonieux, aux connotations fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, très corsé, c?est un vin dense, d?un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, mais avec une grande élégance. 
Superbe 2019, certainement l?une des plus belles réussites de la propriété, volumineux, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution (46 €, il les vaut largement, voir Éditorial). Le 2018, aux senteurs de cassis mûr et d?épices, un vin puissant et harmonieux, aux tanins fermes et savoureux à la fois, très bien élevé, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées, un vin de garde mais déjà très séducteur. Excellent 2017, d?une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d?épices et de vanille, c?est un vin ample, charmeur, de belle matière. 
Redégustés cette année, deux millésimes parfaits aujourd?hui : le 2012, un millésime que l?on a tendance à, oublier, pourtant corsé, où se mêlent la prune bien mûre et la fraise des bois avec des nuances poivrées, de teinte grenat soutenu, un vin classique et coloré (45 €). Quant au 2005, il est particulièrement remarquable, c?est un très grand vin, de couleur rouge sombre, aux arômes de cerise et de musc, avec une note réglissée et épicée, à la finale persistante, charpenté et équilibré, dense, très distingué, très fin mais puissant (84 €).
Leur Saint-Émilion GCC Château Cap de Mourlin 2020, situé sur les pentes nord, terroir argilo-calcaire et argilo-siliceux, développe ce nez caractéristique de petits fruits rouges frais (cassis, griotte...), de bouche épicée, mêle charpente et structure, un vin fin et charnu à la fois, d?une belle finale. Beau 2019, de robe pourpre, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, est très représentatif des belles réussites de ce grand millésime classique bordelais, de garde (43 €).
Le 2018, suave, riche en parfums comme en structure, un vin généreux, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé. Le 2017 a des nuances de mûres et de grillé, un vin puissant et pourtant très rond, complet, aux tanins amples soyeux, dense et ferme à dominante de pruneau en finale, un vin coloré, de belle amplitude, idéal avec des cèpes à la béarnaise ou un rôti de veau farci aux truffes (39 €).

Jacques et Thierry Capdemourlin
3, Balestard
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 74 62 06
Email : info@vignoblescapdemourlin.com
www.vignoblescapdemourlin.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 06/12/2022
Edition du 29/11/2022
Edition du 22/11/2022
Edition du 15/11/2022
Edition du 08/11/2022
Edition du 01/11/2022
Edition du 25/10/2022
Edition du 18/10/2022
Edition du 11/10/2022
Edition du 04/10/2022
Edition du 27/09/2022
Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021

 



Château de CÔME


Château de CHANTEGRIVE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Domaine de VIAUD


Château LANIOTE


Château ST ESTEPHE


Château PONT LES MOINES


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Clos du PÈLERIN


Château LAFLEUR du ROY


Château La GALIANE


Château Le CAILLOU


Domaine de CHEVALIER


Château de MAUVES


Château du MOULIN VIEUX


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château PIGANEAU


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château des MOINES


Château BERTHENON


Château BELLE GARDE


Château BOUSCAUT


CLOS DES LUNES


BORIE MANOUX


Château HAUT-CALENS


Château LAFARGUE


Clos TRIMOULET


Château CLOS des PRINCE


Vignobles GONFRIER


Château de La GRENIERE


Château de ROQUEBRUNE


Château BALESTARD La TONNELLE


Clos RENÉ



DOMAINE DES MONTS LUISANTS


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE GOURON


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales