Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 12/04/2022
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La MARZELLE


C’est en 1998 que la famille Sioen achète la propriété et s’emploie à lui redonner ses lettres de noblesse. La Marzelle s’étend sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables: la Haute Terrasse de Saint-Emilion, qui a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation Bio a été prise depuis 1988. Le Saint-Émilion GCC 2016, est un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples, de garde, bien sûr. Le 2015, est un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, avec une jolie finale légèrement poivrée, de belle évolution.



33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

Château PONT LES MOINES


Au sommet de son appellation. Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. Éric Barrat nous dit que “2020 est une année très précoce, nous avons vendangé le 23 Août pour les blancs et le 21 Septembre pour les rouges. Une maturité extraordinaire, c’est ce que je retiendrai du millésime. La charge de raisins sur pieds n’était pas exagérée ce qui a donné des baies très concentrées. Au final, 2020 est un très joli millésime. Nous commercialisons toujours 2016, les rouges sont fabuleux, c’est un très grand millésime. Nous sortons les blancs Sauvignons 2020, très belle fraîcheur en bouche, des vins bien aromatiques, une belle réussite tout comme le rosé 2020, très rond et très fruité.” Vous allez aimer ce superbe Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2016 Bio, il est d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure. Le 2015, pur Merlot, de bouche structurée, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de groseille au palais, de bouche ample et fondue. Joli Bordeaux blanc 2020, de robe jaune d’or, il est riche au nez, d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des notes de noix, de citron et de pêche, à prévoir aussi bien sur des crevettes flambées que sur des harengs grillés à la moutarde. Voir le Bordeaux Supérieur Château Bran de Compostelle.

Delphine et Éric Barrat
Vignobles Gagné et Barrat - 10, chemin La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Email : brancompostelle@aol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaupontlesmoines

Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 11,5 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% Cabernet Sauvignon, élevage 20% en barriques, le reste en cuves. En 1742, Guillaume Durand héritier d’une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l’exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l’amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l’œnologie et la viticulture pendant dix ans. Voilà un savoureux Montagne Saint-Émilion cuvée Isabelle 2018, de couleur intense, aux notes de pruneau, harmonieux, aux tanins soyeux, avec une structure dense, de jolie charpente, avec des connotations délicates de prune et de poivre au palais. Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2016, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la truffe, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d’agneau, par exemple. Savoureux 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde comme en atteste ce 2012, out en couleur et en matière, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, à déboucher actuellement avec une fricassée de lapin ou des rognons de veau à la moëlle. Bien typé également, ce Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2018, de couleur profonde, aux notes de mûre et de violette, de charpente équilibrée, est déjà très charmeur, de bouche charnue.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-carrere.com

CHATEAU CANTENAC


Nicole Roskam-Brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant à un engagement raisonné dans le travail au vignoble (HVE à partir du millésimes 2019). Aujourd’hui, Nicole Roskam-Brunot est aidée de ses fils. Frans s’occupe de la partie technique et d’une partie de la commercialisation. Il gère également en Haut-Médoc le Château La Lauzette Declercq (un Cru Bourgeois) et Johan s’occupe de la commercialisation et gestion du Château Cantenac. « C’est une période charnière où j’effectue la passation de pouvoir à mes fils. Je n’oublie pas Frédéric qui même s’il ne travaille pas sur la propriété, reste un fervent soutien. Donc tout le monde se sent impliqué ! » Les 19 hectares s'étendent dans le prolongement ouest du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 80% de Merlot noir, 15% de Cabernet-franc et 5% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux et argileux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Depuis 2000, ils vous proposent également la cuvée “Sélection Madame”, une jolie sélection de Merlot, un vin charmeur et très fruité. L’œnotourisme prend une part de plus en plus importante avec des visites-dégustations traditionnelles ou des déjeuners personnalisés. Et la charte “Vignobles et chais en Bordelais” est venue valider la qualité de notre accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, le premier week-end de mai, qui sont toujours l’occasion de présenter notre vignoble avec des évènements culturels et ludiques.

Frans et Johan Roskam
2, lieu-dit Cantenac - RD 670
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Email : contact@chateau-cantenac.fr
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château JUGUET


Christine représente la 5e génération, et dirige aujourd?hui l?exploitation avec son mari Philippe, les deux associant passion, tradition et convivialité.
Maurice et Gisèle, les parents de Christine sont encore présents sur la propriété et participent à la production de chaque millésime notamment lors de la récolte et de la vinification. Certification Environnementale Area HVE 3.
La vinification se fait traditionnellement dans des cuves en Inox dont la température est parfaitement maîtrisée grâce à la thermorégulation. Ce procédé permet de façonner des vins ronds et charnus à chaque millésime tout en affirmant leur typicité. La cuvaison est volontairement longue pour permettre l?extraction des tanins. La récolte est ensuite élevée en barrique de chêne merrain français pendant 12 à 15 mois. Pour garantir l?intensité du vin, les barriques sont renouvelées par tiers chaque année.
Dans le guide avec ce Saint-Émilion GC 2016, 70% Merlot, 25% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon, vignes de 40 ans en moyenne, bien charpenté, corsé, distingué en bouche avec des nuances de fruits des bois et de fumé, au nez épicé, aux tanins bien présents et fondus à la fois (14,90 €). Nous avons beaucoup aimé ce Saint-Émilion GC 2015, de bouche savoureuse mais puissante, au nez à dominante de fruits cuits, à ouvrir sur une cuisine légèrement épicée comme, notamment, un salmis de palombes ou un curry d'agneau (14,50 €). Et enfin ce Bordeaux rouge Prémices de Juguet du Domaine de Juguet 2015, de couleur soutenue grenat avec des reflets rubis, un caractère épicé bien présent, aux tannins bien fondus mais il garde encore beaucoup de fraîcheur (6,70 €).

Christine et Philippe Richet
Scea Landrodie Père et Fille - 5, Gombaud
33330 Saint-Pey d'Armens
Tél. : 05 57 24 74 10
Email : chateau.juguet@orange.fr
www.chateau-juguet.com
 


Château du CROS


En 2004, Catherine d?Halluin Boyer, 4e génération, prend la direction des vignobles et donne une dimension internationale au Château du Cros. Elle insuffle une nouvelle dynamique avec le développement de l?œnotourisme et les accords mets vins. Le vignoble de 47 ha s?étend sur les coteaux de la rive droite de la Garonne, sur un sol argilo-calcaire et un sous-sol entièrement calcaire, avec une moyenne d?âge des vignes de 60 ans.
Vous allez aimer ce Loupiac Château Ségur du Cros 2020, 90 Sémillon, 5% Sauvignon gris et 5% Muscadelle, élevage 12 mois en cuve Inox, où s?entremêlent des nuances de miel, d?abricot confit et de brioche, d?une douce onctuosité, un vin ample, classique, qui mêle finesse et structure et s?associe, notamment, à un veau à la crème ou des Saint-Jacques aux poireaux (12,90 €).
Le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge Château du Cros 2016, 85% Merlot et 15% Cabernet Sauvignon, élevage 12 mois en barriques, est concentré, complexe et velouté, au nez de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miéllé, très riche et très fin à la fois (12,90 €).
Le 2019, au même prix, mêmes cépages, mais élevé 6 mois barriques, est plus vif, vraiment excellent, tout en bouche, avec ces nuances de pomme et de fumé, mêle suavité et finesse. Joli Graves blanc Château de Courbon 2019, 70% Sauvignon blanc et 30% Sémillon, 10% de l?assemblage élevé 12 mois en barriques et le reste élevage sur lies en cuves Inox, typé comme il se doit, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, c?est un vin séducteur, ample et long en bouche, avec, en finale des nuances de poire et de musc (10,90 €). Le 2020, au même prix, mêmes cépages et même élevage, est également bien fruité.

Vignobles Boyer
94, route de Saint-Macaire
33410 Loupiac
Tél. : 05 56 62 99 31
Email : info@chateauducros.com
www.chateauducros.com
 


Château des ARNAUDS


Propriété familiale transmise de père en fils depuis plus de quatre générations. C?est aujourd?hui l?arrière-petit fils de Jacques Arnauds qui gère ce domaine de 14,5 ha. Un vignoble sur deux appellations, Lalande-de-Pomerol et Bordeaux, planté pour 85% en Merlot et le reste en Cabernet franc, avec un sol qui concentre différents composants : graveleux ou sablo-limoneux-graveleux. Etant proche du confluent de la Dordogne et de l?Isle, nos parcelles bénéficient d?un ensoleillement, de chaleur et d?humidité très favorables à la culture de la vigne. Le vignoble est cultivé de façon à respecter le terroir avec un enherbement maîtrisé.
Cela explique ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2019, riche en couleur comme en arômes, c?est un vin aux notes de fruits rouges frais, d?humus et de cannelle, aux tanins puissants et harmonieux, qui devrait tenir toutes ses promesses. Le 2018 est très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement épicé comme il se doit, vraiment très réussi, de garde.
Joli Lalande-de-Pomerol cuvée Prestige 2016, très aromatique, il est bien équilibré, aux connotations de framboise macérée, d?une très jolie concentration en bouche, aux tanins savoureux, de bouche subtilement poivrée.
Le Bordeaux Le Plaisir des Arnauds 2019, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, après un passage à basse température de 2 à 4 jours, fermentation en cuves ciment, élevage en cuves Inox 6 à 15 mois, il a une jolie bouche classique et allie une charpente réelle à une jolie rondeur, de bouche parfumée (mûre, humus...), d?une belle finale. Le 2018 a un nez puissant et subtil à la fois, avec ses notes de fruits mûrs (cassis, griotte) et une touche poivrée, de bouche dense qui commence à se fondre.

Sébastien Godineau
Le Bourg
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 09 77 06 49 52 et 06 15 88 90 90
Email : chateau.arnauds@orange.fr
www.chateaudesarnauds.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020

 



Château LAFARGUE


Château PANCHILLE


Château CANTENAC


Château LASCOMBES


Château LESTAGE-DARQUIER


Château de ROQUEBRUNE


Château VOSELLE


Château de La GRENIERE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château DESMIRAIL


Château HAUT-MARBUZET


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château DARIUS


Château ST ESTEPHE


Château Le BOURDIEU


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Clos du PÈLERIN


Clos TRIMOULET


Château CLOS des PRINCE


Domaine de VIAUD


Château BOSSUET


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château de MAUVES


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château LAGARDE


Château BERTHENON


Château FONTBONNE


Château MAZEYRES


Château PLINCE


Clos RENÉ


Château La CROIX MEUNIER


Château de CHANTEGRIVE


Château CROQUE MICHOTTE


Château du MOULIN VIEUX



CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE PIERRE GELIN


CEDRIC CHIGNARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales