Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 10/09/2019
 

www.chateaunet.com

Réputation

DUCLOT

La nouvelle marque de référence pour acheter les meilleurs vins aux meilleurs prix, sur Internet et en magasins


“Chateaunet appartient à Duclot, négociant bordelais depuis 1886, nous avons ainsi la chance d’avoir un stock important et de proposer un grand choix sélectionné de 2000 références, nous précise Christophe Dufournier. De nombreux Bordeaux mais aussi des vins provenant du Rhône, Bourgogne, Loire, Champagne, Languedoc, des spiritueux… Notre garantie de sérieux est amplifiée par la provenance sûre, les excellentes conditions de stockage, les prix sages, garantis grâce à cette vente en direct provenant des Etablissements Duclot, et la totalité des vins sont disponibles puisque Chateaunet est propriétaire de chaque bouteille mise en vente. La volonté de Jean Moueix est de fidéliser nos clients en leur offrant encore plus de satisfaction, de services, leur proposant les meilleurs vins aux meilleurs prix. Nous rencontrons un franc succès avec le Drive, un concept moderne qui facilite la vie des consommateurs. Nous offrons également la possibilité de dégustations avec des viticulteurs, un dialogue internet, une carte de fidélité, un parrainage, des cadeaux d’affaires… de nombreux services qui sont très appréciés par nos nombreux clients qui sont, pour la plupart, des connaisseurs. Chateaunet, ce sont aussi deux entrepôts de 1000 M2 aux portes de Paris (auparavant appelés Cash and Carry), à Malakoff (92) et à la Plaine Saint-Denis (93), avec 30 000 bouteilles en stock et des sommeliers expérimentés pour conseiller les clients. Nouveautés dans les magasins Chateaunet : un service de “Drive”, un conseil direct avec des sommeliers par téléphone, par email et par “tchat” (messagerie instantanée) ainsi qu’un conseil d’expert dans les magasins.”
DUCLOT Grâce à ses divers lieux de ventes, du plus prestigieux au plus pratique, Duclot propose aux consommateurs de pouvoir acheter des vins de qualité avec toutes les garanties de sérieux et de fiabilité. Historiquement, Duclot commercialise ses vins auprès des professionnels en France et à l’export mais aussi, auprès des particuliers depuis les années 1970, via ses magasins et sites internet marchands : l’Intendant et Badie (Bordeaux), La Cave du Lafayette Gourmet (Paris), Chateaunet (Paris sud et Paris nord), Chai & Bar (Bruxelles) et, enfin Chateauprimeur dédié à la vente en ligne de Bordeaux Primeurs. Le holding familial Videlot, propriétaire de Duclot, est présidé par Jean-François Moueix et dirigé par son fils Jean Moueix. Videlot possède également Petrus, prestigieux cru de Pomerol.

   

www.chateaunet.com

Jean Moueix
3 place Rohan
33082 Bordeaux Cedex
Téléphone : 05 56 48 01 29
Télécopie : 05 56 81 18 87
Email : contact@duclot-export.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Une réussite avec ce Médoc 2016, médaille d’Argent Concours Bordeaux 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Le 2015, médaille d’Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée. Le 2013 est de bouche intense et dominé par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique. Beau 2012, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche parfumée (fraise des bois), riche et fondue, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, de jolie garde mais que l’on peut déjà apprécier avec une selle d'agneau en persillé de truffe ou un ragoût de bœuf.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château DARIUS


Un vignoble de 6 ha 60 sur sols argilo-calcaires, en agriculture raisonnée.  Excellent Saint-Émilion GC Darius 2016, il est riche au nez comme en bouche, charnu, puissant, aux nuances de fruits macérés et d’épices, d’une belle complexité, avec des tanins denses et veloutés. Le 2015, récompensé d’une médaille d’Or au concours de Mâcon, harmonieux, dense, au bouquet subtil, qui développe une bouche délicate, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, aux tanins bien enrobés. Le 2014, 60% Merlot, 40% Cabernet franc, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, un vin velouté et riche, d’une belle persistance et de très bonne garde.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Téléphone :06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr

Château LEOGNAN


Vignoble de 6 ha, sur sables et graves de l’ère tertiaire des Pyrénées, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, moyenne d’âge de la vigne 22 ans. “Durant le XIXe siècle, cette magnifique propriété très en vue fut largement courtisée par la bourgeoisie des arts et des lettres, François Mauriac en fait le lieu de passage, dans son roman “les chemins de la mer”. Une nouvelle division, début du 20e siècle, transforme la propriété telle que l'on peut la découvrir aujourd'hui. Le propriétaire de l'époque découvre une magnifique veine de graves sablonneuse proche de l'étang. Il décide de planter 6 ha sous la maîtrise de son ami propriétaire du grand cru classé voisin du Château Léognan. Enfin, au cours de l'année 2006 : Philippe et Chantal Miecaze découvrent le joyau que représente la propriété, elle correspond en tout point à leur recherche. Aussitôt ils se rendent acquéreurs et deviennent propriétaires de Château Léognan début 2007.” Voilà un remarquable Pessac-Léognan rouge 2016, au nez délicat, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c’est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique du millésime, de garde, bien entendu. Comme le 2015, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu comme il le faut. Savoureux 2014, avec des arômes de fruits rouges et de fumé, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux, de très bonne évolution, comme en atteste ce beau 2009, de bouche ample et parfumée, légèrement épicée, d’une très jolie finale avec ces notes de poivre et de petits fruits rouges surmûris. Leur Pessac blanc Le Blanc By 2017, persistant et racé, a un nez de pain grillé et de pêche, il est riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix en finale.

Michel et Chantal Miecaze
88, chemin du Barp
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 14 96 et 06 19 89 23 68
Email : lmartin@chateauleognan.fr
Site personnel : www.visitechateaubordeaux.fr

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.

Riffaud Père et Fils
32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : lesouleystecroix@aliceadsl.fr
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire.
?Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l?élevage est tout un art. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité.
Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d?azote, par exemple. Depuis quelques années, on s?interdit au Château Haut Saint-Clair de mettre des produits anti-pourriture car on s?aperçoit en faisant des analyses de recherche des résidus, que les anti-pourritures migrent vers les vins.
J?aime beaucoup retrouver le fruit dans mes vins, je n?aime pas trop les tanins en puissance, j?aime que mon vin soit équilibré, j?essaye de ne pas trop extraire. J?ai fait mes études de viticulture en Bourgogne à Beaune, mon professeur, André Vedel, appelait cela ?des vins de mouchoirs?.
Pour Yannick Le Menn, ?cette vendange 2018 a été une bonne surprise après un printemps humide, nous ne pensions pas rentrer une telle qualité. Il faut dire que l?été très ensoleillé a été très bénéfique. Nous avons un petit déficit de récolte (50 hl/ha) mais il ne faut pas se plaindre, par chance la grêle n?est pas passée sur le vignoble.
Après le gel de 2017, c?est extraordinaire d?avoir un tel millésime ! 2018 ressemble au 2015. Une petite attaque de mildiou a fait un effet de saignée sur le raisin. Chez nous, au Château Haut Saint Clair, le millésime 2018 va être très joli, un vin avec beaucoup de fruité.
En 2017, nous avons eu très peu de récolte à cause du gel. J?ai fait une petite sélection de 5000 bouteilles seulement. C?est un vin tout à fait correct que j?élève en barriques, je ne sortirai pas de Second Vin. Je l?ai élevé à basse température cet été pour éviter les chocs thermiques.
Nos Château Haut Saint Clair et Moulin Saint Clair 2016 sont formidables. Ce millésime a bénéficié d?un élevage de 14 mois de barriques, j?ai poussé un peu plus longtemps le passage en bois, car les vins le méritaient. C?est un millésime très sympathique avec un côté très fruité. Le 2016 a été un millésime facile, la nature a été très clémente, cela donne des vins aux arômes très frais associés à un beau potentiel tannique. Je n?aime pas trop l?extraction, vous le savez, 2016 est un millésime avec lequel je prends beaucoup de plaisir. C?est vrai qu?il arrive derrière le 2015 qui est déjà un très bon millésime, mais moi, je préfère le 2016 que je trouve plus charmeur en bouche.
Avec Andrea, nous continuons à nous occuper de nos vins, nos enfants Nicolas et Thomas, nous aident pas mal maintenant, ce qui est bien.?
On est toujours au sommet avec leur superbe Puisseguin-Saint-Émilion 2016, un vin chaleureux, dense, de bouche distinguée, très bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), qui allie concentration aromatique, finesse des tanins et structure au palais, avec une délicieuse finale poivrée. 
Le 2015, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte macérée, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et de poivre au palais, aux tanins amples, un vin complet, de garde, également.
Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2016, parfumé, de bouche corsée, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche ample et fondue, un vin charmeur, qui s?accorde parfaitement avec des cailles grillées ou des spaghettis à la bolognaise.




Yannick et Andrea Le Menn

Château HAUT GUILLEBOT


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Un vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet franc, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. En 1742, Guillaume Durand héritier d?une famille ayant servi Montagne et sa paroisse (prêtes et notaires) au XVIIe siècle, transmet à ses fils la propriété de Lamarche. Des Durand à Isabelle, Maurice Carrère ancien marin de la Royale reprend l?exploitation de son beau-père en 1969, par son ardeur au travail et l?amour de la terre, il donna des vins appréciés. En 1997, Isabelle reprend la propriété après avoir enseigné l?œnologie et la viticulture pendant dix ans.
Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2016, de robe sombre, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis, myrtille) et la truffe, aux tanins satinés et puissants à la fois, complexe, à découvrir sur une épaule d?agneau, par exemple. 
Savoureux 2015, un vin de bouche ample, de jolie robe, tout en arômes, où dominent des notes de groseille, de griotte et de poivre, corsé et riche, de belle garde. Le 2014, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise cuite, un vin bien charpenté et équilibré, souple mais charnu, est parfait, par exemple, sur un lapin en cocotte ou un chaud-froid de cailles. 
Ne pas hésiter à goûter le Lalande-de-Pomerol Château Les Chagniasses 2015, très représentatif de ce millésime, racé, au nez de violette et de sous-bois, franc, ample, corsé et souple à la fois, aux tanins fermes mais soyeux.

Vignobles Carrère
9, route de Lyon - Lamarche D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Tél. : 05 57 24 31 75
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr
www.vignobles-carrere.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018

 



Château CANTENAC


DUCLOT


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château GRAND-MAISON


Château D'ARRICAUD


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château CLOS des PRINCE


Château MELIN


Château BEYNAT


Château La GALIANE


Château de MAUVES


Château BOSSUET


Château TOUR-DU-ROC


Château FONROQUE


Domaine de CARTUJAC


Château LAUDUC


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château de PASQUETTE


Clos TRIMOULET


Château SAINTE-BARBE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château BOIS CARRÉ


Château BALESTARD La TONNELLE


Château FRANC LARTIGUE


Château des MOINES


Vignobles GONFRIER


Château HAUT-MARBUZET


Château CROQUE MICHOTTE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château BELLE GARDE


Domaine de GRANDMAISON



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE L'AMAUVE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE ROSIERS


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE COMTE PERALDI


HENRY NATTER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales