Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 10/03/2020
 

L’exemplaire  Château du Moulin Vieux

Exceptionnel

Château du MOULIN VIEUX


La propriété s’étend sur 24 hectares à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). On comprend pourquoi le Château du Moulin Vieux a acquis cette notoriété, devenant l’une des grandes références des Côtes-de-Bourg. Cuvée Tradition Château du Moulin Vieux : 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et Cabernet franc, 5% Malbec, âge moyen du vignoble 10 à 45 ans, potentiel de garde de 5 à 10 ans. Parfait équilibre du fruit et de la puissance, en plus de tanins veloutés. Cuvée Sélection Château du Moulin Vieux : 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon et 10% Malbec, âge moyen du vignoble plus de 30 ans, élevage en fûts de chêne (1/3 neufs) pendant 12 mois, potentiel de garde de plus de 10 ans. Vin présentant une richesse aromatique importante et des tanins puissants. Cuvée Le Clos Château du Moulin Vieux : 70% Malbec et 30% Merlot, âge moyen du vignoble plus de 40 ans, élevage 100% en barriques neuves 18 mois, potentiel de garde de plus de 15 ans (seuls les grands millésimes sont sélectionnés). Vin très riche très puissant, très aromatique, digne d’un grand cru classé. Blanc sec Château du Moulin Vieux : 100% Sauvignon, âge moyen du vignoble 15 ans. Vin très fruité apportant un vent de fraîcheur. Bordeaux rouge Chevalier du Moulin Vieux: 65% Cabernet franc et 35% Merlot, âge moyen du vignoble 10 à 30 ans, potentiel de garde de 5 ans. Vin présentant du fruit, de l’élégance tout en souplesse. Bordeaux rosé Chevalier du Moulin Vieux : 100% Cabernet franc et Sauvignon, vin présentant des arômes frais et une bouche onctueuse et fruitée. La qualité des millésimes 2016 : grand millésime, avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, bien charnu, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde. 2015 : autre grand millésime, avec ce nez complexe où dominent la mûre, la groseille et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, de garde. 2014 : beau millésime, un vin riche en bouquet, dense et bien charnu, qui associe couleur et rondeur, avec ces notes de cerise et d’humus, d’excellente évolution.  2012 : charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche ample et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances.  2011 : jolie robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs.  2010 : grand vin, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. 2009 : beau vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, tanins riches et veloutés, beau potentiel. 2008 : allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices.

   

L’exemplaire  Château du Moulin Vieux

Jean-Pierre et Cédric Gorphe
20, chemin du Moulin Vieux
33710 Tauriac
Téléphone : 09 79 50 18 81 et 06 72 49 56 39

Email : chateau.du.moulin.vieux@orange.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOIS CARRÉ


Vignoble de 6 ha (50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Une réussite avec ce Médoc 2016, médaille d’Argent Concours Bordeaux 2018, corsé et savoureux, aux tanins amples, soyeux et très bien équilibrés, un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, de belle garde. Le 2015, médaille d’Or au concours de Mâcon développe des arômes de fruits mûrs, classique de ce millésime, le vin est corsé, aux tanins denses et bien équilibrés, à la bouche parfumée (prune, épices). Le 2014, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une côte de bœuf flambée ou une épaule d'agneau braisée. Le 2013 est de bouche intense et dominé par la mûre, alliant souplesse et intensité aromatique. Beau 2012, aux tanins mûrs et fermes à la fois, de bouche parfumée (fraise des bois), riche et fondue, au nez où se mêlent la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, de jolie garde mais que l’on peut déjà apprécier avec une selle d'agneau en persillé de truffe ou un ragoût de bœuf.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château FONROQUE


La famille Moueix a vendu, en 2017, suite à des nécessités successorales, le Château Fonroque à la famille Guillard, assureurs basés à Nantes. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Le Château Fonroque est certifié en Agriculture Biologique et c'est l’une des figures d’avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux. Alain Moueix est à l’origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l’observation et le travail minutieux d’un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. Parmi les divers travaux de rénovation visant à accompagner le développement significatif du cru, la construction d’un nouveau cuvier est d'ores et déjà à l’étude. Selon Alain Moueix , “2018 n’a pas été une année facile au niveau viticole puisque nous avons eu un printemps humide et une pression mildiou inconnue jusqu’alors, il a fallu batailler… Nous sommes en Bio au Château Fonroque depuis 2002 et cela a été l’année la plus compliquée que j’ai connue. Nous avons fait de petits rendements de 30 hl/ha, et un peu moins même au Château Mazeyres où les sols plus légers ont souffert de la sécheresse de l’été. La vigne a subi un stress et les baies étaient toutes petites. Nous avons toutefois obtenu des vins concentrés, riches et c’est finalement un très beau millésime. Les vins sont à la fois puissants tout en étant abordables avec des tanins pas trop secs, ni amers, mais qui offrent beaucoup de douceur. Nous évoluons vers des élevages avec de moins en moins de bois pour mettre le fruit en valeur. Nous mettons la moitié en barriques ou dans des petites cuves ovoïdes et le reste en foudres. Nous voulons que le bois soit fondu dès la mise en bouteilles. Le 2016 est, pour moi, à ce jour, le plus grand millésime que j’ai eu la chance de travailler. C’est un millésime qui d’ailleurs a eu une climatologie un peu comparable à celle de 2018. C’est un vin très riche, beaucoup de douceur, de raffinement, d’élégance. Présence d’un très bel équilibre contrairement au 2015, qui lui, est un millésime plus solaire, un peu atypique. Le 2016 est vraiment un grand millésime classique de Bordeaux. Le bel été indien nous a permis de récolter à pleine maturité, nous n’avons pas d’arômes de trop cuit, le vin présente une belle fraîcheur aromatique typique de Bordeaux. Des vins avec de la complexité, de la profondeur, je compare volontiers le 2016 au 2010 et le 2018 devrait s’en rapprocher. Le 2017 est le millésime du gel, nous avons été impacté plus à Mazeyres qu’à Fonroque. Nous avons beaucoup travaillé à la vigne pour trier les raisins, nous avions marqué tous les pieds gelés et avons vendangé par lots séparés, un vrai travail de Romains ! Cela nous a permis de faire des premiers vins avec les raisins issus des vignes non gelées. Le deuxième vin est plus court en bouche, plus fluide, plus léger. En biodynamie, nous avons des outils assez efficaces, la vigne a plus de ressource, on s’est aperçu qu’elle est moins sensible à toutes sortes d’agression comme le stress hydrique, par exemple. A Fonroque, nous allons construire un nouveau cuvier qui sera opérationnel en 2020, nous l’équiperons de petites cuves pour vraiment séparer chaque morceau de parcelle, les extractions se font plus facilement dans de petits contenants car il y a moins de pression sur le marc. Les volumes sont plus faibles. A Mazeyres, nous avons beaucoup développé l’élevage en petites cuves en forme d’œuf de 7 hl, cela aide à conserver la fraicheur des vins et à mettre le fruit en valeur. Depuis 2014, on constate que les vins de Mazeyres ont beaucoup plus de fraîcheur, de verticalité, de tonicité. Nous allons augmenter notre proportion de Petit Verdot en doublant la quantité. Le deuxième vin va en bénéficier !” Remarquable Saint-Émilion GCC 2016, d’une belle couleur rubis profond, avec des arômes de fruits rouges mûrs, d’épices et de vanille, c’est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup d'ampleur. Dans la lignée, le 2015, de robe grenat brillante, au nez complexe avec des arômes de fruits rouges (cerise), en bouche, une attaque franche avec un bel équilibre entre l'acidité et le boisé, on retrouve bien les fruits rouges du bouquet.

Direction : Alain Moueix

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Château d'EYRAN


Les premières traces du Château d’Eyran remontent à 1317. Reconstruit sur la côte graveleuse du Mont d’Eyran, il entre, en 1796, dans la famille de Seze qui le possède encore aujourd’hui. Le jeu des indivisions, la crise économique et l’occupation allemande forcent la famille à arracher les vignes au début du XXe siècle. Depuis 1980, la restauration du vignoble est assurée par Stéphane et Brigitte Savigneux rejoints en 2015 par leur fils Charles. Inscrit dans une démarche réfléchie de qualité environnementale, le vignoble est mené avec un cap : le respect du terroir, dans lequel s’enracinent ses vins rouges et blancs. La propriété est labellisée Haute Valeur Environnementale de niveau 3 (HVE3). Construit en 2017, son chai résolument moderne, composé de matériaux traditionnels, allie subtilement fonctionnalité et esthétisme offrant aux vins du Château d’Eyran un écrin d’exception. “Nous avons récolté de très jolis raisins au Château Eyran, nous raconte Charles Savigneux. Ce 2018 fut une année un peu compliquée, mais nous avons su réagir en continuant notre manière habituelle de travail, ce qui nous a permis de faire de jolis rendements. Pas de grêle, pas de problème particulier, nous avons pu vendanger au moment que l’on souhaitait. La saison 2018 a été un peu particulière, un printemps très humide mais heureusement suivi d’un bel été sec et d’une arrière-saison chaude, ce qui a permis d’obtenir une très belle accumulation de sucre dans les raisins et un degré d’alcool intéressant. Comme nous avons des terroirs frais, les taux habituels sont plus bas, en 2018, la moyenne est de 13°, ce qui est très raisonnable et indique que les raisins étaient très mûrs et gorgés de sucre. Nous avons vendangé une qualité très homogène sur l’ensemble des parcelles donc, nous avions toutes les raisons d’être très contents ! Mon père Stéphane Savigneux et moi, continuons nos efforts qualitatifs et les améliorations que nous pouvons apporter. Nous sommes une équipe de 8 personnes, je travaille avec mes deux parents sur nos 25 ha en Pessac-Léognan et 10 ha en Bordeaux. Notre terroir de Pessac-Léognan est à majorité de sols de graves profondes avec certaines zones argileuses ou calcaires. Le Bordeaux Château Bastian est situé, lui, sur des sols plus riches limoneux argileux et une partie plus graveleuse. En 2019, nous développons l’œnotourisme avec Mathilde qui s’occupe de la communication, l’accueil et la vente à la propriété, elle informe les consommateurs de tout ce qui a trait à l’œnologie, à notre façon de travailler... A la vente, Château Eyran Pessac-Léognan rouge 2015 et 2016, et Château Haut L’Artigue 2016 et 2017, un vin élevé en cuves pour privilégier le fruité, Château Eyran est plus un vin de garde ,je l’élève un an en barriques de 1/3 de bois neuf.” Vous allez apprécier ce Pessac-Léognan rouge Château d’Eyran 2016, tout en arômes, un vin où la concentration se mêle à une distinction certaine en bouche, qui allie puissance et souplesse, ample, complet et très parfumé (prune, griotte, moka), de jolie garde. Beau  2015, de couleur intense, racé, aux tanins riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, il est tout en élégance et velouté, d'excellente garde également (50% Cabernet Sauvignon, 45% Merlot et 5% de Petit verdot et un élevage de 12 mois en barrique de Chêne, médaille d’Or au Concours de Mâcon 2017). Le Bordeaux Réserve Château Bastian 2016, est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, parfait sur des brochettes d'agneau grillée ou un onglet à l'échalote.

Stéphane et Charles Savigneux
20, avenue du Sable d’Expert
33650 Saint Médard d’Eyrans
Téléphone :05 56 77 54 37
Email : accueil@savigneux.com
Site personnel : www.savigneux.com

CHATEAU MAYNE LALANDE


Depuis plus de 6 générations, la famille Lartigue est attachée à la terre de Listrac. C’est en 1973 que Bernard LARTIGUE devient le nouveau maître du domaine. En vrai médocain dans la lignée de ses ancêtres, et profondément attaché aux vraies valeurs médocaines, c’est avec passion qu’il créera les propriétés Château Mayne Lalande (Listrac), Château Myon de l’Enclos (Moulis) ainsi que Les Cinq Sens du Château Mayne Lalande, sa maison d’hôtes. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Un caractère perfectionniste, rigoureux, exigeant d’un vigneron aimant le travail bien fait le mène à la recherche permanente de l’excellence mais aussi à se remettre en question chaque jour pour obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer de grands vins, disposant d’une aptitude au vieillissement très longue. Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, son Listrac Médoc 2016, de belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur pro- fonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle...), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site : chateaumaynelalande
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La CROIX-LAROQUE


Une propriété familiale depuis 3 générations qui s?étend sur 15 ha situés sur les coteaux de Fronsac (80 % Merlot, 20 % Cabernets). Acquisition d?une parcelle en Canon-Fronsac à partir du millésime 2007. Des vendanges manuelles sur deux tiers de la propriété depuis 2005, des cuvaisons longues et un élevage traditionnel en barriques et travail de la vigne en culture raisonnée.
Beau Fronsac 2015 élevé en fûts de chêne neufs durant 9 mois, bien typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d?épices, de garde, bien sûr. Le 2014, de belle robe foncée, au nez où se mêlent la griotte et l?humus, alliant concentration et délicatesse, de bouche ample et fondue, est de très bonne garde. le 2012 est bien corsé et savoureux, aux tanins riches, souples et très bien équilibrés, au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche persistante, et commence se goûter parfaitement avec une poule faisane pochée au céleri ou un rôti de porc aux pommes de terre.

Guy Morin
1, Branda
33126 Fronsac
Tél. : 05 57 51 24 33 et 06 07 82 72 77
Fax : 05 57 51 64 23
Email : guy.morin16@wanadoo.fr


CLOS les ARBORIES


Château CARBONNIEUX


Les 50 ha qui produisent le vin rouge sont encépagés de 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernet franc, 2% Petit Verdot. Les récoltes des raisins blancs sur 42 ha sont toujours parmi les premières.
Nous avons goûté le Pessac-Léognan rouge 2016, qui a une robe d?un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux.  Joli Pessac-Léognan blanc 2017, au nez subtil (acacia, noisette), tout en distinction et persistance en bouche, avec cette fraîcheur caractéristique, un millésime classique, d?un bel équilibre.

Eric et Philibert Perrin

33650 Léognan
Tél. : 05 57 96 56 20
Fax : 05 57 96 59 19
Email : info@chateau-carbonnieux.fr
www.carbonnieux.com



> Les précédentes éditions

Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018

 



Château de CRAIN


Château LAFLEUR du ROY


Château BEAUREGARD


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château HAUT-LAGRANGE


Vignobles GONFRIER


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château Les GRAVES de LOIRAC


CLOS DES LUNES


Château PONTAC-MONPLAISIR


Château La MOULINE


Château TOULOUZE


Château BÉCHEREAU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château RAYMOND-LAFON


Château CHENE-VIEUX


Château JOUVENTE


Château Les GRAVES


Château de La GRENIERE


Château Le BOURDIEU


Château LAUDUC


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château de VALOIS


Château LESTAGE-DARQUIER


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château VOSELLE


Château BELLES-GRAVES


Château HAUT-BERGERON


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château CORBIN MICHOTTE


Château La GRACE FONRAZADE


Clos RENÉ


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE ALARY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE GOURON


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales