Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 08/11/2022
 

Château Lascombes

Elégance

Château LASCOMBES


Dominique Befve nous explique “qu’en 2021, nous avons connu le gel, ce qui a réduit de 20% la récolte. Nous avons eu la chance de vinifier le 2021 dans notre tout nouveau cuvier parfaitement équipé avec des cuves à doubles parois pour un meilleur contrôle des températures. Des cuves aussi hautes que larges pour une meilleure surface de contact entre les peaux et le jus. L’alimentation des cuves se fait par gravité. Nous avons su profiter de la très belle arrière-saison pour attendre les Cabernets-Sauvignons qui ont été ramassés à parfaite maturité, vraiment de superbes Cabernets-Sauvignons donc, avec des paramètres alcool/acidité parfaits. Toutes les fermentations malolactiques ont été faites en barriques, 60 % en barriques neuves pour le grand vin.”

   

Château Lascombes

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 70 66

Email : contact@chateau-lascombes.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (70% Sauvignon, 14% Sauvignon gris et 16% Sémillon pour les vins blancs; 63% Merlot, 27% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 40% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 60% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 85% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 15%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s’est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu’il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l’actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c’est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993.
“Lors des vendanges 2021, nous avons été impactés par la gelée du 7 Avril, nous indique François Bouquier, ce qui a réduit la récolte de 60%; néanmoins, à partir du 15 Août, le soleil est revenu jusqu'à fin Septembre et les vendanges se sont déroulées début Octobre. D'où une belle maturité, les vins blancs et rouges sont bien fruités et équilibrés. Sont commercialisés actuellement les rouges 2018, 2019 et les blancs 2019 puis 2020. Nous restons axés sur les soins du vignoble.” Remarquable Pessac-Léognan rouge 2019, c’est une réussite, au nez délicat, charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...), c’est un vin intense au nez, ample en bouche, velouté, bien classique du millésime, de garde, bien entendu. Le 2018, est riche et suave, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, servi par une belle structure, très prometteur. Très réussi Pessac-Léognan blanc 2020, persistant et racé, a un nez de pain grillé et de pêche, il est riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix en finale. Le 2019, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, et dégage une bouche puissante et une longue finale.

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha. Vignerons Indépendants. Agriculture Bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie.” Remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge cuvée Inès 2019, 70% Merlot, 15% Malbec et 15% Cabernet franc, élevage en barriques neuves pendant 12 mois avec soutirage régulier, puis passage en amphores pendant 6 mois, savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus. Nous avons également goûté ce remarquable Blaye Côtes de Bordeaux rouge Excellence 2019, Merlot 70%, Malbec 20% et Cabernet franc 10%, élevage 100% barriques 2/3 neuves 24 mois, structuré, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, qui poursuit son évolution. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge Tradition 2019, avec de la matière, des arômes de petits fruits rouges intenses (prune, cerise), d’une jolie finale, se goûte très bien, d’une belle couleur aux reflets violets, savoureux en bouche, quand le 2018, corsé, aux tanins amples, soyeux, est un vin au nez intense (mûre, groseille, épices...). Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Email : ph@chateau-lagarde-33.com
Site personnel : www.chateau-lagarde-33.com

Domaine de CARTUJAC


La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle au Domaine de Cartujac où elle élevait des brebis aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vignes. Un vignoble de 10 ha, sur sols de graves graves, argilo-graveleux, Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot. Pour Bruno Saintout, “2018 et 2019 sont l’expression du changement climatique. Ce sont des vins concentrés, longs en bouche, le Cabernet-Sauvignon est adapté au climat chaud, nous avons donc obtenu une très belle maturité des raisins. On retrouve dans les vins des arômes de cerise noire. Cette concentration indique un déficit en eau, et une baisse des rendements. Le 2019 est plus concentré que 2018, ces derniers millésimes me font penser au 2016 et 2009. Certes il y a une différence entre les deux. Avec ces étés chauds nous récoltons des Cabernets-Sauvignons très mûrs. Nous développons l’œnotourisme au Château La Bridane à Saint Julien, ouvert 6 jours sur 7 de fin Juin à début Octobre, visite, dégustation et vente de vins. Pour nos deux Crus Bourgeois Château de Cartujac et Château du Périer, les trois derniers millésimes sont à la vente.” Voilà un superbe Saint-Julien Château la Bridane 2017, provenant d’un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), qui a une robe d’un rouge rubis intense, de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit, aux tanins fins et soyeux. Le 2016 est un très beau vin, avec des arômes très présents d’épices, de cerise confite, de mûre, de réglisse et de violette, bien structuré et gras en bouche, ample, de très bonne évolution, parfait avec, notamment, avec un tournedos Rossini ou des magrets grillés. Le 2015, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, est ferme, très parfumé, et marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Un vrai coup de cœur également pour ce Haut-Médoc Cru Bourgeois Château de Cartujac 2017, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, idéal, par exemple, avec un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Très savoureux 2016, harmonieux, aux nuances fruitées denses, dominées par le cassis et la cannelle, corsé, est dense, d’un beau rubis foncé, d'une belle concentration aromatique et beaucoup de matière, un vin au joli potentiel de garde. Le 2015, mêle finesse et richesse d’arômes, de bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale, un vin racé, de très belle évolution. Le 2014 est un vin plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale de prune et d’humus. Également le Médoc Cru Bourgeois Château du Périer, un vignoble de 7 ha de Cabernet-Sauvignon et Merlot, sols similaires. Le 2017 (médaille d’Or Paris 2019), réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, c’est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante. Le 2016, est intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde. Le 2015, est charnu, savoureux, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Email : contact@vignobles-saintout.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


Au 17e siècle, il était de bon ton qu’une famille noble, notable ou aisée possède un domaine en bordelais et y fasse planter un vignoble. François de Chadirac crée son domaine à Vertheuil, il est célèbre pour son roman Uranie et Lucidor, son fils Jean, Conseiller à la table de marbre de Louis XV, lui succède après une jeunesse tumultueuse, et se retire au Souley. Le Château connut une brillante période au XIXe siècle, car son vignoble planté de ceps centenaires et moussus, suscitait la curiosité. L’histoire contemporaine du Château Le Souley Sainte Croix, se confond avec celle de la famille Riffaud. En 1959 alors que le domaine est à l’abandon, son vignoble vendu à l’arrachage, Denise et Paul Riffaud l’achètent et décident de lui rendre son lustre d’antan, car depuis le XVIIe siècle, et la première plantation, aux environ de 1616, le domaine a connu des périodes de grandes prospérité, mais également des moments d’oubli. Depuis maintenant 50 ans la famille Riffaud toute entière, a consacré son temps, les revenus de la propriété et surtout sa passion inébranlable, pour tout d’abord faire renaître, puis protéger le domaine. Paul et son fils Jean ont replanté le vignoble sur un territoire de 25 ha. Aujourd’hui, Paul et Denise sont décédés, mais le vignoble constitue un lien puissant entre tous ; Jean et son épouse Marie-José gèrent le domaine, Frédéric le fils aîné occupe les fonction de maître de chai, Vincent, le cadet a en charge le matériel et l’entretien des bâtiments, Jean-Baptiste le petit dernier règne en maître sur les vignes. Vous retrouverez cette osmose familiale dans leurs vins. Le Souley frappe à votre porte. Ouvrez la toute grande et laissez le entrer, il vous perlera de sa vigne et de son vin. Ne niez pas que le vin est le produit d’une plante magique, connue des hommes depuis la plus haute antiquité, renfermant des substances aux vertus inconnues. Nous ne sommes que vignerons, nous ne savons que soigner vigne et vin. Leur Haut-Médoc 2017 est un vin très plaisant et élégant d’une structure classique avec des tanins souples, il développe de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, déjà agréable dans sa jeunesse mais qui a un potentiel.


32, rue des Martyrs de la Résistance
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 41 98 54
Email : vignoblesriffaud@gmail.com
Site : lesouleystecroix
Site personnel : www.lesouleystecroix.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BELLEGRAVE


Les grands-parents paternels s?installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l?agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l?on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s?attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l?appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l?image de leur discrétion et de leur abnégation. Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale. Cette belle propriété de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d?un terroir de graves caillouteuses de surface, d?argile et de sable et d?un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé ?crasse de fer?. Vignoble Bio. A noter que le Château propose des vieux millésimes et de beaux coffrets découverte qui permettent de faire une ?verticale? de ce cru. ?notourisme.
Comme on en a l?habitude et garant de l?un des plus beaux rapport qualité-prix-plaisir de son appellation (voir Éditorial), cette famille sympathique élève ce très grand Pomerol 2020, de robe foncée, au nez légèrement épicé, ample, concentré, riche et parfumé au palais (griotte, mûre, humus), très charnu, d?une bonne longueur en bouche, aux tanins équilibrés et savoureux, de garde, bien sûr (40 €) environ). Le 2019 est également très typé, qui dégage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, il est d?un bel équilibre, tout en nuances (38 € environ).
Remarquable 2018, belle attaque ronde et charnue, aux arômes prononcés de fruits (fraise, cerise, myrtille), un grand vin suave et harmonieux, très séduisant, d?un beau volume en bouche souligné par des tanins fins, d?une grande persistance raffinée. Le 2017, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample, racé et volumineux, avec, en bouche, des connotations de cannelle et de petits fruits rouges macérés, complexe et savoureux, de grande évolution. Typicité et séduction dominent ce très grand 2016, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d?humus, de bouche complexe (47 €).
Deux millésimes redégustés cette année : le 2009, l?une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau, et d?épices, très élégant, aux tanins très savoureux, et le 2005, bien sûr marqué par ce grandissime millésime libournais, velouté, qui a une robe violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d?une grande finesse et élégance, il est charnu, d?une belle structure avec des nuances de notes de poivre, de truffe, de griotte...

Jean-Marie et Pascale Bouldy
1, Lieu-dit René
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@orange.fr
www.chateaubellegravepomerol.com
 


Château de MAUVES


Au sommet. Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l?aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd?hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 28 ha bénéficie d?un sol composé d?une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d?une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation.
?Au Château de Mauves, nous travaillons en culture intégrée. Pour avoir un vin de qualité, il faut avoir des raisins très sains. On intègre donc dans notre programme de protection du vignoble, la vie animale et microbienne pour le bien de notre sol, nous enherbons systématiquement un rang sur deux et intégrons des traitements avec des produits BIO et de Biocontrôle. Plus le sol est vivant, plus la vigne sera forte pour faire face aux maladies ». Cet apport de matière végétale protège la vie animale du sol et réduit de manière considérable les traitements utilisés au Château de Mauves et contribue ainsi à la protection de l?environnement. Il faut être chaque jour aux petits soins de notre vigne, pour la rendre vigoureuse face aux épreuves que lui réserve la nature » précise Michel. Ainsi, chaque centimètre de la propriété est travaillée, protégée et surtout il faut rester en accord avec les règles dictées par Dame nature. Ce travail de longue haleine est désormais reconnu par notre certification Haute Valeur Environnementale. Elle est fondée sur des indicateurs de résultats relatifs à la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de l?irrigation. C?est un gage de qualité !?
?En 2021, nous dit Michel Bouche, le vin est très réussi mais il y en aura peu, nous avons en effet perdu 70% de la récolte, la météo n?a pas joué en notre faveur.
Aujourd?hui, les rouges 2019 sont formidables, d?un beau rouge grenat, un très beau millésime, des vins d?une très belle qualité, sur le fruit. Ce fût une année ensoleillée avec un joli cycle végétatif qui s?est très bien déroulé. Les tannins sont très prononcés. 2019 fait partie des très beaux millésimes de la dernière décennie, 2020 promet d?être très beau lui aussi, il est en élevage dans notre cuvier, pour une sortie prévue en Octobre.
Château de Mauves Graves 2019, je le compare volontiers au 1985, c?est un très joli vin très équilibré, long et volumineux en bouche, qui va beaucoup plaire.
Château de Mauves Graves blanc 2020 est un très joli vin très typé Sémillon, il met bien en valeur notre typicité et notre savoir-faire.?
Ce cru est l?un des rares à être présent dans le Guide depuis la première édition ! Voilà en effet un superbe Graves rouge 2019 HVE, à la robe profonde, aux arômes d?épices et de myrtille, il est d?une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale, un vin déjà très séduisant mais garant d?un beau potentiel d?évolution. Le 2018 HVE, au nez, ce sont des explosions de fruits surmaturés qui révèlent toute leur finesse sur des notes d'épices douces. En bouche, l?attaque est complexe et particulièrement soyeuse. Les tanins sont fondus et harmonieux, on retrouve l'expression des notes de vanille et de cacao. Le cru 2018 dévoile l?expression d?un vin fruité amenant une exceptionnelle longueur. Cépages : Cabernet-Sauvignon 50%, Merlot 48%, Cabernet Franc 2%. Le 2016, développant des notes de griotte mûre, est un vin coloré, charnu, de bouche soyeuse, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit, de belle évolution.
Magnifique Graves blanc 2019 HVE, pur Sémillon, Franc et floral, de bouche bien corsée, il est charmeur avec ses notes de rose et d?ananas, persistant, d?une jolie finale.
Goûtez aussi le Graves rouge cuvée Prestige Château Bédat 2016 (Merlot 70%, Cabernet-Sauvignon 30%), la cuvée boisée du Château de Mauves, le vin est savoureux, d'une couleur profonde, riche et subtil à la fois, complet, aux tanins soyeux, des arômes de sous-bois et de groseille, de vanille et de bois précieux. Il offre une très belle finale en bouche.
Il y a ce séduisant rosé Perle d?Anna 2021 (Cabernet-Sauvignon 70%, le reste en Merlot), nom de la petite fille de Michel Bouche, 7e génération, toujours très fruité, d?un très bel équilibre, aux notes de fraise et de rose. En bouche, une petite note perlée dévoile cette explosion de fruits frais.

Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Tél. : 05 56 27 17 05
Email : chateaudemauves@orange.fr
www.chateaudemauves.fr
Achetez ce vin au prix direct propriété


Château VIEUX-POURRET



> Les précédentes éditions

Edition du 01/11/2022
Edition du 25/10/2022
Edition du 18/10/2022
Edition du 11/10/2022
Edition du 04/10/2022
Edition du 27/09/2022
Edition du 20/09/2022
Edition du 13/09/2022
Edition du 06/09/2022
Edition du 30/08/2022
Edition du 23/08/2022
Edition du 16/08/2022
Edition du 09/08/2022
Edition du 02/08/2022
Edition du 26/07/2022
Edition du 19/07/2022
Edition du 12/07/2022
Edition du 05/07/2022
Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021

 



Château LAFLEUR du ROY


Château FONTBONNE


Château La MARZELLE


Domaine de GRANDMAISON


Château BEAUREGARD


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château BRAN de COMPOSTELLE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château BRONDELLE


Château HENNEBELLE


Château LAFARGUE


Château La CROIX MEUNIER


Château LANIOTE


Château PENIN


Château LAGARDE


Château des MOINES


Château de ROQUEBRUNE


Château de PASQUETTE


Château LAJARRE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château ST ESTEPHE


Château La GALIANE


Château VOSELLE


BORIE MANOUX


Château CORBIN MICHOTTE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château CASTERA


Château D'ARRICAUD


Château BALESTARD La TONNELLE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Clos du PÈLERIN



DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET


CHATEAU PONT LES MOINES


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales