Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 05/04/2022
 

Château SAINT-ESTÈPHE

Tradition

Château ST ESTEPHE


Propriété de 12 ha créée par un ancêtre de la famille ARNAUD vers 1870. L'Alliance d'un terroir d'exception, de la tradition ancestrale et des techniques viti-vinicoles modernes donnent une garantie de qualité suivie.

   

Château SAINT-ESTÈPHE

Arnaud SA
Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 32 26

Email : vignobles.arnaud@orange.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAYNE LALANDE


Accède à la hiérarchie des Premiers Grands Vins, ce qui vient récompenser la maîtrise de l’élevage de la famille Lartigue, sa passion et une régularité exceptionnelle depuis une trentaine de millésimes, à des prix qui devraient faire rougir des “crus classés” plus connus ! Splendide Listrac Médoc 2018, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, qui commence à très bien s'apprécier sur une cuisine délicate, comme des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de bœuf duchesse. Le 2017, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en distinction. Fidèle à lui-même, mêlant charme et ampleur, le 2016, a une belle robe brillante, avec ces notes de framboise et de violette au palais, est un vin vraiment savoureux, très classique, un vin gras et dense, au nez épicé, aux tanins présents qui commencent à se fondre, bien typé comme on les aime, d’excellente garde, comme le 2015, qui est d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus. Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé, idéal, par exemple, sur un filet d'agneau aux échalotes confites ou un sauté de chevreau à la moutarde. Découvrez également de belles chambres d’hôtes sur place.

Alice-Jeanne Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : contact@chateaumaynelalande.com
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

Château La GRACE FONRAZADE


Le Château connaît une deuxième vie depuis 2013, lors de son rachat par François-Thomas Bon, et les nouveaux chais ultra-modernes répondent au niveau d’exigence qualitative et technique. Les parcelles sont plantées sur 3 profils distincts : les sols marquées par la grave fine, les parcelles sur argilo-calcaire et enfin les sols sablo-argileux très riches en minerai de fer. Agriculture Biologique, dans le respect des sols et de la nature (les Saint-Émilion dès le millésime 2013, les Bordeaux depuis le 2016). Pour François-Thomas Bon, “2020 est un millésime assez remarquable en terme de qualité, une récolte raisonnablement abondante car nous sommes en Bio. Les Saint-Émilions sont à la fois équilibrés et très puissants. Les Castillons présentent une belle finesse, c’est un millésime équilibré, des vins avec beaucoup de personnalité selon nos parcelles qui sont très complémentaires. Sur nos terroirs argilo-sablonneux typiques de Saint-Émilion, on produit des vins élégants. Les Merlots étaient très beaux, riches, denses. A la vente : 2018 puis 2019 en Novembre, et nos Blancs 2018 et 2019.” Toujours un coup de cœur pour ce Saint-Émilion Grand Cru Château La Grâce Fonrazade 2018, de belle robe rubis intense, c’est un vin classique, dense, bien corsé, riche et subtil, au nez où l’on retrouve la groseille et les sous-bois, de bouche ample et chaleureuse. Le 2017 est un vin de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, qui possède des tanins amples et denses. Le Saint-Émilion GC Persevero du Château La Grâce Fonrazade 2017, 100% Merlot noir, est corsé, aux tanins amples et mûrs, qui allie une belle structure tannique à une grande expression aromatique avec ce goût légèrement fumé, de bouche veloutée. Joli Bordeaux Grand Vin blanc Château La Grâce Fonrazade 2019, tout en finesse, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, il est très séduisant, avec des nuances de pomme fraîche en bouche. Le Côtes de Castillon Château de Gardegan 2018, est un vin structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, prune...), à ouvrir sur des magrets aux sarments ou des brochettes d'agneau grillées, notamment.

François-Thomas et Bénédicte Bon - Earl Persevero
4, route de Jaquemeau
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 70 02 81 67
Email : persevero@lagracefonrazade.com
Site personnel : www.lagracefonrazade.com

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Carole Peyrout, fille de Jean-Pierre Leymarie. Le domaine compte 15,5 ha : presque 12,5 ha en rouge et 3 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux. De très jolis vins et pour commencer, le Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2018 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), a une belle robe foncée, de bonne base tannique, riche et persistant en bouche, il est gras, aux notes de prune et de sous-bois, d’excellente évolution. Le 2016, de couleur profonde, est structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Le Pessac-Léognan rouge classique 2018 a une couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Beau Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2019, très équilibré, d’une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d’agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique persistante, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes.

Gérante-Associée : Carole Peyrout
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : contact@chateaulafargue-france.com
Site personnel : www.chateaulafargue-france.com

CHATEAU JURA PLAISANCE


Jacques Le Failler et Alain L’Helguen, entrepreneurs brestois associés et amis depuis plus de 15 ans, ont repris le Château Jura Plaisance en avril 2015. Depuis, ils mettent tout en œuvre pour révéler le potentiel de cette propriété. « Nous faisons de la lutte raisonnée, nous explique Alain Germon, chef de culture, sans surdosage de produit de traitement et travaillons les sols pour permettre d'éviter le tassement et ne pas polluer avec des produits de désherbage. La taille se fait en guyot simple pour pouvoir atteindre une qualité et un rendement corrects. Nous pratiquons l'effeuillage pour permettre au raisin d'avoir une bonne maturité avant de le ramasser. » Le Montagne Saint-Emilion 2016, est un vin d’une belle densité, aromatique expressive sur le fruit, accompagnée d’une légère noté boisée, qui sublime le caractère fruité. La bouche est compacte mais déjà abordable. Cela est marqueur des grands millésimes et de la capacité du vin à vieillir. Finale onctueuse et puissante… l’évolution est harmonieuse et fraîche. 2016 à Jura Plaisance a tout d’un grand. Le millésime 2017 a été marqué par un gel printanier sévère, mais également par un été chaud et surtout un été indien très long. Le 2017 du Château Jura Plaisance possède l’ADN de ce millésime avec un profil fruité de petits fruits noirs légèrement épicés, une bouche fraîche et équilibrée avec des tanins racés. Le 2018 possède un nez puissant de fruits noirs, de cerise et de cassis, de confiture de fraise des bois, le tout embelli par un élevage privilégiant l'élégance et le respect du fruit. En bouche, le vin est rond, généreux, aux tanins suaves, porté par des notes de fruits rouges comme la cerise Napoléon, relevées par une touche poivrée et cacaotée.

Jacques Le Failler et Alain L’Helguen

33570 MONTAGNE
Téléphone :05 57 50 63 15
Email : chateau@jura-plaisance.fr
Site : jura-plaisance
Site personnel : www.jura-plaisance.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château BOUSCAUT


Au sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l?une des grandes ?figures? bordelaises et propriétaire d'une dizaine d?autres crus de référence. Aujourd'hui, c?est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain.

Laurent Cogombles nous précise que ?la vendange 2020 a été précoce, nous avons dû écourter les vacances ! 2020 fait partie des années chaudes. Nous avons récolté notre Château Bouscaut blanc le 19 Août, de mémoire c?est la deuxième année la plus précoce depuis 2003.
Faibles volumes pour le rouge par rapport au blanc. Le cycle du rouge est plus long, le stress hydrique a eu plus d?impact.
Nos terroirs de blancs très argilo-calcaires nous donnent des vins très aromatiques. C?est sur ces terroirs spécifiques que la vigne puise son énergie.
Certains orages ont été les bienvenus pour relancer le process de maturation et obtenir quelque chose de bien accompli.
Pour les rouges, les vendanges se sont étalées du 14 au 25 Septembre.
Nous avons récolté de grands Cabernets fin Septembre, début Octobre. Le vin est équilibré, 2020 est une année terroir, une année de vigneron car cela a été compliqué entre les attaques de maladies et le stress. Ce qui m?a frappé pour le rouge c?est l?intensité colorante et sa richesse.
Ce qui nous intéresse c?est l?équilibre, la matière, la subtilité, des tanins soyeux.
Les indices étaient élevés cela signifiait que l?on avait une richesse naturelle, c?était très encourageant. Nous avons pratiqué des vinifications et un élevage en douceur. Notre leitmotiv est d?extraire de beaux tanins, et cela s?est fait naturellement, nous veillons beaucoup à l?équilibre des vins surtout dans ces années de stress?
Il est important de produire des vins équilibrés et soyeux, ce n?est pas la peine de pousser l?extraction à l?extrême. A l?élevage, pas d?excès de bois non plus, pour ce millésime 2020.
Actuellement, le 2019 est un très beau vin classique tout comme nos trois derniers millésimes. Nous cherchons à progresser dans l?élevage de nos vins, nous sommes très vigilant quant à l?hygiène des barriques, aux différentes interventions de soutirage, à l?entonnage des nouveaux millésimes. Nous obtenons ainsi une pureté de fruit.
Après le départ à la retraite de deux personnes clef, nous avons renouvelé l?équipe avec des personnes plus jeunes, avec, notamment à la vigne, un nouvel ingénieur qui nous a rejoints.?

Toujours ce formidable Pessac-Léognan rouge GCC 2018, qui développe un nez complexe (fraise des bois, réglisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé et de mûre, de belle base tannique mais soyeux, un beau vin tout en charme, de garde. Savoureux 2017, il est bien charnu, de couleur profonde, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus.
Le 2016 a une couleur pourpre profond, développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, naturellement, de garde.
Superbe 2015, qui développe des arômes très intenses et complexes de fruits rouges et d?épices, avec des notes grillées, une bouche volumineuse, un grand vin racé, très prometteur. 
Le 2014, au nez de griotte et de truffe, est charpenté, ample en bouche, aux tanins savoureux et puissants à la fois, avec une finale de cassis mûr. 
Joli 2013, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins ronds, d?un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche, qui s?apprécie actuellement sur, par exemple, un filet mignon de porc au poivre ou un baron de lapin rôti et tomates farcies.
Le 2012 dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde.   
Remarquable Pessac-Léognan GCC blanc 2020, gras et délicat au nez comme en bouche, avec des nuances de fruits blancs mûrs, de grillé et d?amande, tout en élégance, intense. Séduisant 2019, il a des notes d?agrumes, complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et plaisant.
Le 2018, très classique de Bouscaut, tout en opulence, aux nuances d?abricot et de grillé, d?un bel équilibre, aux senteurs persistantes de fruits frais et d?une très jolie finale. Le 2017 est d?un bel or pâle brillant, très équilibré, d?une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d?agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique persistante, de bouche intense où l?on retrouve l?acacia et les agrumes.
Le 2016 est très charmeur, au nez délicat où se mêlent des notes d?amande et de chèvrefeuille, c?est un vin de bouche complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse, de robe d?un bel aspect jaune, et se marie, notamment, avec un turbot à la normande ou des escalopes de poulet au citron. Le 2015 est vraiment très agréable, aux notes de fruits exotiques, citron, orange, pêche, croquant et dense, très complet.
Le 2014, à dominante de fleurs fraîches et de tilleul, est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche, vraiment très séduisant. Le 2013, frais et suave à la fois, très bien fait, tout en bouche, d?une très bonne persistance aromatique, un vin à ouvrir sur des fruits de mer. 

Sophie Lurton
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Tél. : 05 57 83 12 20
Email : cb@chateau-bouscaut.com
www.chateau-bouscaut.com
 


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Depuis plus de 4 générations, la famille Galineau s?est forgé une expérience profonde de la vigne et de ses terroirs. La famille est vigneronne depuis l?arrière grand-père René Galineau, né en 1886. En 1968, Michel et Marie Claude exploitent ce vignoble. La famille Galineau s?investit quotidiennement au profit du vignoble et de ses terroirs tout en développant les derniers moyens techniques de production pour réaliser des vins de grande qualité. Depuis 2003, Dominique Galineau a succédé à ses parents.
Michel Galineau nous explique que ?les vendanges 2020 se sont bien passées, bonne maturité des raisins, nous avons eu de la pluie un peu tardivement mais cela a permis au raisin de terminer de mûrir et nous avons vendangé dans de bonnes conditions.
A la vente, le Bordeaux Supérieur sans soufre 2018, l?Entre-Deux-Mers Perles Blanches de Galineau 2019, un vin très aromatique avec beaucoup de fraicheur, le 2020 sera un peu différent, peut-être un peu moins équilibré, un peu moins aromatique. Le 2019 est très classique, un joli vin très réussi.
Nous sommes en deuxième année de conversion Bio, c?est par conviction personnelle que j?ai entamé cette démarche. J?aime les vins typés, d?une belle pureté, je ne suis pas un partisan du boisé.
Je privilégie le fruit et l?équilibre, cela a de la valeur, du sens et c?est pour ça tout naturellement que je me suis dirigé vers le Bio.
C?est à l?inverse des conseils des œnologues classiques qui nous conseillent des produits qui avantagent le vin d?un côté mais le dénaturent de l?autre, je suis revenu à la simplicité. Je boise mes vins très légèrement pendant des élevages très courts, la cuvée sans soufre c?est très délicat il faut savoir maitriser??
Vous allez aimer leur Bordeaux Supérieur rouge Merlot sans soufre 2018, il est savoureux, puissant, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, complexe, très réussi (9 €). 
L?Entre-Deux-Mers Sauvignon blanc 2020, nerveux en bouche comme il le faut, marqué par ces notes citronnées, est à déboucher sur des courgettes farcies aux champignons ou des filets de limande, à un prix défiant toute concurrence (5 €). Goûtez également le Bordeaux Supérieur rouge 2019, 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc, aux senteurs de mûre et de prune, de très bonne structure, c?est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais (5,50 €), et le joli Bordeaux blanc 2019, c?est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, il est complet et très parfumé, très facile à boire.

Vignobles Michel Galineau et Fils
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Tél. : 06 87 71 47 74
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr
www.vignobles-galineau.com
 


Domaine de GRANDMAISON


Un domaine de 19 ha issu d?un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d?argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (70% Sauvignon, 14% Sauvignon gris et 16% Sémillon pour les vins blancs; 63% Merlot, 27% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 40% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 60% en cuves sur lies également; le rouge : vin de goutte 85% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 15%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. La vigne est présente depuis longtemps au Domaine de Grandmaison : dès le XVIIIe siècle, Monsieur de Belleyme, Ingénieur cartographe du Roi Louis XV, mentionne notre crû alors appelé Barreyre. Au fur et à mesure des époques, la production de vin s?est parfois interrompue, (à cause du gel, du phylloxéra), et a parfois fait place à la polyculture. Grandmaison a aussi fait office de maison de campagne. François Bouquier, qui avait dû quitter son Cantal natal au début du vingtième siècle, y fit quelquefois les vendanges et acquit le domaine en 1939, quand il sut qu?il était à vendre. Puis, à partir de 1970, Jean (son fils) et son épouse Françoise reconstituèrent le vignoble et entreprirent la construction de l?actuel cuvier. Grandmaison entrait alors à nouveau en production. Depuis 1988, c?est François (leur fils) qui vinifie et avec son épouse Mayi, tous deux se consacrent à la propriété familiale depuis 1993.



?Pour nous, dixit François Bouquier, l'année 2020 n'a pas été de tout repos. Le 31 Mars, des gelées ont impacté des parcelles de Merlot, puis, en Juin, apparition du mildiou puis sécheresse d'où perte d'eau sur les raisins et récolte diminuée par deux en blanc et en rouge avec des vendanges précoces le 26 Août. Néanmoins, les 50% restants ont produit des vins d'une grande richesse, charnus, avec des jus équilibrés, notamment pour les rouges qui sont fort prometteurs. Les blancs ont beaucoup de concentration, d'arômes, et une belle profondeur.
Nous commercialisons : Pessac Léognan rouge 2016, 2018, 2019, et Pessac Léognan blanc 2019 puis 2020.?

Ce domaine est remarquable, les vins sont réguliers et on le voit, une nouvelle fois, avec ce Pessac-Léognan rouge 2018, il est riche et suave, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, servi par une belle structure, très prometteur. Le 2016, est une réussite, développant des tanins mûrs, un vin savoureux, charmeur, à la fois riche et souple, très équilibré, au bouquet intense avec des notes de sous-bois, de groseille et de cerise mûre, de bouche ample.
Superbe Pessac-Léognan blanc 2019, il est riche au nez, d?une grande complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de noix, de citron et de pomme, et dégage une bouche puissante et une longue finale. Le 2018, suave, très floral, très parfumé, a une longue finale, avec des nuances de pamplemousse et de pain grillé. Remarquable 2016, gras, dense, ample, aux nuances de pomme et de fruits secs, de bouche suave, mêlant finesse et persistance. 

François et Mayi Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 75 37
Email : courrier@domaine-de-grandmaison.fr
www.vinsdusiecle.com/domaine-de-grandmaison
www.domaine-de-grandmaison.fr
 



> Les précédentes éditions

Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020

 



Domaine de CARTUJAC


Château CORBIN MICHOTTE


Château de ROQUEBRUNE


Château LAJARRE


Château HAUT-MARBUZET


Château de MAUVES


Château SAINTE-BARBE


Château PENIN


Château de CHANTEGRIVE


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château PIGANEAU


Château FOURCAS-DUPRÉ


Domaine de VIAUD


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Château D'ARRICAUD


Château BRONDELLE


Château La MARZELLE


Château de PASQUETTE


Château DARIUS


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château VALENTIN


Château LAFARGUE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château PONT LES MOINES


Château des MOINES


Vignobles GONFRIER


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château FONTBONNE


Château CLOS des PRINCE


Château BOSSUET


Château CANON-CHAIGNEAU


Château LASCOMBES


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château BEYNAT



CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE PICHARD


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LA GALIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales