Les Meilleurs Vins De Bordeaux

Edition du 05/02/2019
 

Château Fonbadet

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Au nord du petit village de Saint-Lambert, le Château Fonbadet occupe un terroir de choix, situé entre les plus grands crus de l’appellation Pauillac (Château Mouton Rothschild, Château Latour, Château Lynch-Bages, Château Pichon Longueville Baron et Comtesse). Ses 20 hectares exceptionnellement situés sont protégés de l’interêt de ses prestigieux voisins par une très ancienne et solide tradition familiale. La famille Peyronie peut revendiquer des racines vigneronnes dans la région depuis le tout début du XVIIIe. Deux siècles plus tard, l’arrière grand-père de Pierre, l’actuel propriétaire, est régisseur du Château Lafite-Rotschild, tandis que celui de son épouse Jany occupe la même fonction... au Château Mouton-Rothschild. Après plus de 10 ans aux côtés de son père Pierre, Pascale, juriste de formation, a pris la suite alliant le respect des traditions et l’utilisation des techniques modernes. En 2015, s’ouvre une nouveau chapitre de l’histoire de Fonbadet. Forte de ses bons gènes et de la rareté de son terroir, Pascale Peyronie a décidé de se donner tous les moyens de porter au plus haut la qualité de ses vins. Pour l’aider dans cette démarche élitiste, elle a fait appel à Michel Rolland.Une complicité amicale est née de cette rencontre. En 2015, c’est l’arrivée des vinifications intégrales. Les raisins sont mis en barriques directement après éraflage et y restent 4 à 6 semaines durant lesquelles sont faites les fermentations alcooliques et malolactiques. Afin d’assurer des fermentations homogènes, les barriques sont “roulées” trois fois par jour à raison de 10 à 15 tours. Ce process permet aux lies d’être remises en suspension ce qui donne un vin avec beaucoup de volume et de gras. De même, l’extraction du bois sera plus fondue et le fruit respecté. D’une partie de ces barriques va voir naître une nouvelle marque au nom prestigieux de Château Pauillac, une production confidentielle de quelque 2 400 bouteilles, le bijou de la propriété tant par sa couleur, que par sa concentration, sa rondeur, son fruit, et ses tannins qui en font un vin d’exception. Toutes ces nouveautés conjuguées à des rendements très maîtrisés (37 hl/ha pour le Château Fonbadet, 18 hl/ha pour le Château Pauillac) vont permettre de faire déguster des vins élégants, veloutés, soyeux tant pour le Château Pauillac que pour le Château Fonbadet et pour le second vin, l’Harmonie de Fonbadet. 2015 : trame tannique fine et élégante avec des notes de fruits noirs (cassis et mûres), des notes épicées, vanillées et minérales à l’aération. Belle texture soyeuse en bouche soutenue par une belle fraicheur ce qui offre un Fonbadet 2015 plaisant et gourmand. 2014 : ce vin nous présente une belle robe soutenue. Le nez développe des arômes de fruits mûrs, où domine la fraise mêlée d’un excellent boisé. En bouche, l’attaque agréable par sa suavité et sa rondeur fait place à une structure fine et élégante très présente tout au long de la dégustation. Les tanins riches et solides, de ce vin plein de promesses annoncent déjà la superbe réussite de ce millésime par la propriété. 2013 : à la robe profonde, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, un vin d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.  2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. 

   

Château Fonbadet

Pierre et Pascale Peyronie
47, route des Châteaux
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11

Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château CHENE-VIEUX


Vignoble de 11 ha acquis en 1937, avec un sol argilo-calcaire, 79% Merlot, 12% Cabernet-Sauvignon et autres cépages, vignes de 25 ans. Belle réussite avec ce Puisseguin cuvée Première 2015, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins amples et très fins à la fois. Excellent 2014, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), alliant puissance et finesse, gras et intensité. Le 2013 est tout en rondeur, ample, très agréable, quand le 2012, parfumé, typé, associe couleur et matière, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de sous-bois, tout en bouche comme ce 2011, harmonieux, souple, aux tanins bien enrobés, très charmeur. Goûtez le Puisseguin-Saint-Émilion 2015, avec des connotations complexes de mûre et de cannelle, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, et le Lalande-de-Pomerol Château de Musset cuvée Première, avec un bouquet persistant et corsé marqué par les fruits rouges très mûrs, séduit par sa structure et ses tanins bien fondus.

Sce Foucard et Fils
34, route de Saint-Émilion
33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 51 11 40 et 06 76 41 82 26
Email : contact@chateaudemusset.com

Château Le BOURDIEU


Vignoble de 38 ha plantés sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d’argile (c’est ce que l’on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style architectural des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932. Vous allez apprécier ce Médoc 2015 (50% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), vieilles vignes de 35 ans, élevage 12 mois en barriques de chêne, vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. Le 2014 est un vin aux tanins présents, intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois, d’excellente garde. Le 2013 est charmeur, au nez délicat de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d’humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, un joli vin mêlant rondeur et structure, où l’élégance prédomine. Le 2012, charnu, est riche en matière, aux tanins équilibrés, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche riche et corsée, de garde. Le 2011 est excellent, d’un beau rouge profond, concentré et fruité, avec des tanins souples, et un nez où dominent la groseille et la prune, avec une touche poivrée.  Le 2010, caractérisé par un nez complexe (cassis, épices...), réunit puissance et souplesse, riche et fin, typé, charnu, de bouche pleine. 

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Téléphone :05 56 41 58 52
Email : guybailly@lebourdieu.fr
Site personnel : www.lebourdieu.fr

Clos JEAN


Au sommet de son appellation. La famille exploite deux propriétés : Clos Jean et Château de Rondillon depuis 7 générations. Les deux vignobles situés sur les coteaux au centre de l’appellation Loupiac offrent une topographie et une exposition sud sud ouest de tout premier plan. Les cépages classiques (Sémillon, Sauvignon et Muscadelle) offrent des vins d’une belle complexité en bouche. Vendanges manuelles par tris successifs, vinification avec maîtrise des températures, élevage en cuves avec léger passage en barriques... Clos Jean est un vignoble de 20 ha (80% Sémillon, 20% Sauvignon). Dans cette belle chartreuse du XVIIIe siècle, avec une cour intérieure, l’ambiance est reposante et sereine. Les chais sont très traditionnels de cette région, où l’authentique du début du XXe siècle côtoie le modernisme du XXIe siècle. Voilà un superbe Loupiac Clos Jean 2015, où s’entremêlent des nuances de miel, d’abricot confit et de brioche, d’une douce onctuosité, un vin ample, classique, aux nuances de coing, de miel et de fruits confits en bouche, qui mêle finesse et structure et s’associe, notamment, à un veau à la crème ou des Saint-Jacques aux poireaux. Le Loupiac Petit Clos Jean 2015 est plus vif, vraiment excellent, tout en bouche, avec ces nuances de pomme et de fumé, mêle suavité et finesse, est à prévoir, lui, avec un riz au lait ou une soupe d'abricots. Goûtez le Sublime de Clos Jean 2011, concentré, complexe et velouté, au nez de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miellé, très riche et très fin à la fois, et le Bordeaux rouge Clos Jean 2015, corsé, de belle robe soutenue, tout en bouche, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits mûrs, classique de ce beau millésime.

Lionel Bord

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 62 99 83
Email : vignobles.bord@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignoblesbord.fr

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Château LASCOMBES


Lascombes s?étend sur 112 ha. Beaucoup de soins et d?observation sont apportés au vignoble composé de 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot. Effeuillage manuel, éclaircissage raisonné pied par pied. Toutes ces efforts ont pour but de favoriser la maturation du raisin en lui offrant un environnement plus aéré et une parfaite exposition au soleil jusqu?aux vendanges.
Une centaine de vendangeurs viennent chaque année récolter à la main les précieux raisins après analyse des maturités. Le raisin est déposé sur une première table de tri puis passe au tri optique, une dernière table de tri permettant de parfaire le travail. Le raisin est ensuite légèrement foulé, sa température est abaissée pour une macération à froid. La fermentation alcoolique se déroule à une température maîtrisée de 28°, rythmée par de légers remontages. La macération post-fermentaire s?effectue à 30°, accompagnée de dégustation quotidienne pour déterminer la durée optimale de cuvaison. Le réaménagement du cuvier permet désormais de réaliser l?écoulage et l?entonnage par gravité. La fermentation malolactique s?effectue en barriques. Le vin est élevé en barriques neuves à 80% pendant 18 à 20 mois. La production annuelle est de 300 000 bouteilles de Château Lascombes et de 200 000 bouteilles de Chevalier Lascombes, le Second Vin. Les différentes démarches qualitatives, entre autres HACCP, permettent de maîtriser la qualité et la traçabilité et garantissent ainsi la protection du consommateur.
Voilà un grand Margaux 2015, de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, très prometteur. 
Le 2014 est savoureux, charnu, au nez d?épices et de griotte mûre, très riche, d?une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde. Le 2013 est de robe grenat, concentration moyenne qui correspond bien au fruité et à la fraîcheur du millésime, tanins fins et réguliers, vin équilibré dominé par les fruits, classique et élégant. Le 2012 a une belle robe pourpre intense, joli bouquet de fruits rouges et noirs bien mûrs assortis de notes de pain grillé, torréfaction. Bel équilibre entre alcool, acidité, concentration et structure, milieu de bouche gras et velouté, belle finale longue qui promet une bonne garde. 

Le 2011 est vraiment très réussi, attaque franche et douce à la fois, arômes intenses de fruits noirs, notes florales, mais aussi d?épices et de réglisse. Volume et concentration emplissent la bouche, les tanins sont denses, le boisé intégré, bel équilibré entre alcool acidité et structure. Le 2010 est de robe noire très profonde, arômes très présents de mûre, notes de chocolat et de moka. Attaque fraîche et moelleuse, belle rondeur épaulée par une structure présente mais pas dominante, du gras, de la vivacité, arômes très élégants de fruits noirs, d?épices, superbe finale.
Goûtez également le Chevalier de Lascombes 2014, au nez dense d?humus et de framboise confite, c?est un vin à la fois charnu et rond, tout en arômes, de bouche ample, de couleur intense, avec des arômes de fruits cuits et d?épices en finale.

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Tél. : 05 57 88 70 66
Email : contact@chateau-lascombes.fr
www.chateau-lascombes.com


Château Vieux Sarpe


Le vignoble est l'un des plus anciens et des plus anciennement réputés de Saint-Emilion. En 1750, Pierre Beylot, négociant libournais parle déjà du ?cru de Sarpe?.
En 1807, son fils Mathieu achète à très haut prix des vins de Sarpe qui partent pour Bruxelles par voiture. En 1867, à l'Exposition Universelle de Paris, les deux propriétaires de Sarpe sont inscrits sur la liste des 36 crus de Saint-Emilion qui obtiennent la médialle d'Or : Comte de Carles et Ducarpe Ainé.
Remarquable Saint-Emilion GC Château Vieux-Sarpe 2016, de couleur pourpre, avec des notes de fruits cuits et de fumé, soyeux et dense en bouche, c?est un vin riche et harmonieux. Il y a encore le 2015, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, très équilibré au nez comme en bouche, est un vin tout en distinction. 
Beau 2014, avec ce nez puissant et subtil à la fois, est marqué par des notes de fruits mûrs et de truffe, de bouche ample et charnue, tout en couleur et en matière. Le 2012 a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d?une belle robe pourpre. 
Remarquable 2010, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits et d?humus, légèrement épicé, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur comme le 2009, aux arômes de griotte, de fraise des bois et d?épices, charnu, ample, avec des tanins riches, est un vin puissant en arômes comme en structure, de fort belle évolution, parfait sur un Pièce de bœuf rôtie sauce Périgueux ou un chapon braisé au vin rouge et gratin de céléri, par exemple. 

Jean-François et Françoise Janoueix
37, rue Pline-Parmentier - BP 192
33503 Libourne Cedex
Tél. : 05 57 51 41 86
Fax : 05 57 51 53 16
Email : info@j-janoueix-bordeaux.com
www.j-janoueix-bordeaux.com


Vignobles DELPIT


Depuis 1974, c?est Jean-François et Carole Delpit (5e génération), qui dirigent cette exploitation de 17 ha sur les communes de Puisseguin et Saint-Philippe d?Aiguille.
Ils élèvent fort bien ce Castillon Côtes de Bordeaux Château La Chapelle Saint-Jean 2012, aux nuances délicates de fraise des bois, d?épices et d?humus, aux tanins très équilibrés et savoureux, très réussi et très abordable (7 €).
Le Puisseguin-Saint-Émilion Château La Grave Les Rochers 2009, vieilli 12 mois en fûts de chêne, est un vin puissant, de bouche ample, structurée, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, de garde (10 €), comme le 2006, alliant charpente et souplesse, où s?entremêlent en bouche des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, un vin très harmonieux, équilibré, qui se goûte particulièrement bien aujourd?hui.

Jean-François et Carole Delpit
12, Le Sac
33350 Saint-Philippe-d'Aiguille
Tél. : 05 57 40 61 33 et 06 83 30 48 46
Email : vignoblesdelpit@gmail.com
www.vignoblesdelpit.com



> Les précédentes éditions

Edition du 06/03/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017

 



Château de PANIGON


Château CANTENAC


Château BELLES-GRAVES


Domaine de GRANDMAISON


Château du MOULIN VIEUX


Vignobles GONFRIER


Château FONTESTEAU


Château FONROQUE


Château LAVISON


Château DARIUS


Château HAUT-LAGRANGE


Château DESMIRAIL


Château CROQUE MICHOTTE


Château TOULOUZE


Château HAUT-MARBUZET


Château LASCOMBES


Château BOSSUET


Château DEVISE d'ARDILLEY


Château BÉCHEREAU


Château Le MEYNIEU


Château TOUR-DU-ROC


Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Château LAJARRE


Château PONT LES MOINES


Château BERTHENON


Château VALENTIN


Château le TUQUET


Clos du PÈLERIN


Château VIEUX RIVALLON


Château de CRAIN


Château GRAND-MAISON


Château La HAIE


Château MAZERIS


Château MAYNE LALANDE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ



CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CLOS TRIMOULET


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales